Home Politique Entérinement de la désignation des animateurs de la CENI: Suite et fin ce mercredi à l’Assemblée nationale

Entérinement de la désignation des animateurs de la CENI: Suite et fin ce mercredi à l’Assemblée nationale

4 min read
0
0

Alors que les différentes ailes du Front Commun pour le Congo (FCC) tergiversent autour de la désignation de délégués du camp de Joseph Kabila à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le bureau de l’Assemblée nationale veut tourner cette page. Ce mercredi 22 décembre 2021, le sujet sera au programme de la plénière.

Dans un communiqué, le rapporteur du bureau de l’Assemblée nationale, Lembi Libulia, a annoncé que la plénière va auditionner le rapport de la commission paritaire sur la CENI et l’enterinement des membres aux postes restés vacants au bureau et à la plénière de la centrale électotale.

Concrètement, les députés nationaux vont entériner la désignation du 2 ème Vice-président, du questeur ainsi que d’un membre de la plénière.

Officiellement non preneurs, les députés nationaux du FCC ont réaffirmé leur opposition à ce processus dans une déclaration faite le 16 décembre dernier. Ils ont mis en garde toute personne de leur plateforme qui serait désigné à titre personnel.

Malheureusement, la Dynamique Progressiste Révolutionnaire du FCC a envoyé des candidats aux postes réservés à l’opposition. Cette dissidence appelle d’ailleurs ses membres à se mobiliser ce mercredi devant le Palais du peuple pour soutenir l’enterinement de ses candidats.

Entre temps, le collectif des présidents des ligues des jeunes des partis politiques du FCC a interdit à tous les dissidents, en commençant par Constant Mutamba, d’engager et de parler du Front Commun pour le Congo et de son autorité morale.

« Quiconque les entendra citer le nom du Front Commun pour le Congo ou l’engager devra dénoncer. Ces gens à la quête du positionnement utilisent abusivement le nom de notre regroupement politique pour leurs intérêts égoïstes », lit-on dans un communiqué signé par Gloire Kitambala, président du collectif des présidents des jeunes des partis politiques du FCC, le 21 décembre 2021.

Aux dernières nouvelles, la plénière initialement prévue pour ce mercredi a été reportée.

Junior Lomanga