Home Politique Coopération Sino-africaine pour la réduction de la pauvreté rurale en Afrique (Tribune)

Coopération Sino-africaine pour la réduction de la pauvreté rurale en Afrique (Tribune)

5 min read
0
0

Point de vue

La 11ème Conférence visuelle de la coopération Sino-Africaine a été organisée récemment par le Bureau de la revitalisation rurale de la Chine dans le Centre de international Chinois des conférences.
Ces assises qui avaient comme thème : « la réduction de la pauvreté et le développement », ont connu la participation de différentes personnalités socio-politiques et scientifiques Chinoises et Africaines.

Il s’agit, notamment de Matteo, directeur des pays du Bureau de représentation du FIDA en Chine, Chen Hongtao, secrétaire général adjoint de la Chine Poverty Alleviation Foundation, Sun Lijun, président d’Alibaba Public Welfare Foundation, Mohamed Noor, représentant adjoint de l’Union africaine en Chine, Agnies Karibata, ancienne ministre de l’Agriculture et ressources animales du Rwanda.

La 11ème Conférence Sino-Africaine sur la « réduction de la pauvreté et le développement » est une réponse positive à l’initiative du président de la Chine, Xi-Jinping, prise lors de la 8ème Conférence sur « le développement et la réduction de la pauvreté » en collaboration entre la Chine et l’Afrique qui s’est tenue en novembre à Dakar, au Sénégal.

Ce concept de réduction de la pauvreté par la Chine offre un choix pour les pays africains du fait que l’objectif poursuivi dans la coopération Sino-Africaine qui est d’éradiquer la pauvreté et ainsi construire une vie meilleure.

Suite à son exploit réalisée en extirpant près de 100 millions de Chinois vivant en milieux ruraux de la pauvreté, 10 ans avant le calendrier des Nations-Unies, la Chine a créé la confiance dans le processus du développement et d’éradication de la pauvreté dans les milieux ruraux dans le monde.

Lors de ladite 11ème Conférence, le directeur national du Bureau de revitalisation rurale, Liu Huanxin, a souligné que la Chine reste ferme dans sa politique de développement et d’éradication de la pauvreté en Afrique selon les normes Chinoises, pour réaliser les objectifs de l’Agenda 2030 des Nations-Unies. Le gouvernement Chinois et le Parti communiste ont mis l’accent dans l’agriculture et le développement dans des zones rurales.

De ce fait, la Chine aidera l’Afrique à réduire la pauvreté avec des projets agricoles.

En effet, elle enverra des experts en Afrique et mettra en place un certain nombre de centres communs de démonstration et de formation, d’échanges des technologies agricoles modernes pour les agriculteurs et des responsables sociaux, des entreprises. Car l’éradication de la pauvreté est un énorme défi et une tâche difficile pour l’Afrique. La pauvreté affecte 70% du total des populations.

Si des mesures efficaces ne sont pas prises d’ici 2030, 90% des pauvres du monde seront concentrés en Afrique. D’où, la coopération Sino-Africaine de la réduction de la pauvreté rurale reste un moyen pour sortir le continent africain de cette situation.

Correspondance Particulière