Home Politique Transports : Chérubin Okende arrache à TRANSCO 100 bus et les transforme en « don du président de la République aux étudiants »

Transports : Chérubin Okende arrache à TRANSCO 100 bus et les transforme en « don du président de la République aux étudiants »

6 min read
0
0

Pour donner forme au projet de création de « Trans Academia », les services du Ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, Chérubin Okende ont décoré 100 bus aux couleurs de ladite société. Gros souci: ces bus ont été arrachés à la société des Transports au Congo (TRANSCO) et repeints aux couleurs de la nouvelle société en gestation.

C’est ce qu’on appelle « tirer sur une ambulance qui transporte un malade ». Alors que TRANSCO fait face à une série de problèmes fonctionnels et structurels, le ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement a décidé de réduire son charroi automobile déjà insuffisant pour desservir rien que la ville de Kinshasa.

Après l’adoption de son projet de création de « Trans Academia » à la 28 ème réunion du Conseil des ministres, en novembre 2021, Chérubin Okende s’est montré peu créatif.

Recevant une délégation des coordinations des étudiants des universités et instituts supérieurs venue l’interroger sur l’effectivité de ce projet, le 19 décembre dernier, il avait donné des explications qui pouvaient inciter à l’optimisme.

Le ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement avait notamment expliqué aux représentants des étudiants que « Trans Academia sera une société à part entière comme les autres établissements publics tel que la société des transports au Congo (TRANSCO) » et qu’elle aura comme particularité de ne transporter que les étudiants des établissements publics munis de leurs cartes biométriques.

Il avait affirmé que « le projet Trans Academia est une initiative du Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo pour résoudre les problèmes de mobilité des étudiants de la RDC et qu’il sera bel et bien lancé officiellement l’année académique prochaine{ndlr 2021-2022} ».

Moins d’un mois plus tard, on peut dire qu’il a tenu sa parole car, les services de son ministère ont diffusé des images de 100 bus peints aux couleurs de « Trans Academia » avec la mention spéciale « Don du Président de la République ».

Du détournement des biens publics?

Seulement, après vérification, ces 100 bus ne sont pas neufs. Ils appartiennent à TRANSCO et se trouvent encore au siège social de cet établissement public situé dans la commune de Masina, à Kinshasa.

Selon une source interne, ces bus font partie des 330 bus sur un lot de 440 bus commandés par le gouvernement, remis officiellement en février 2021 par le Chef de l’État aux dirigeants de TRANSCO lors d’une cérémonie organisée à la place du cinquantenaire.

« En attribuant ces 100 bus à la société Trans academia qui n’a ni adresse, ni personnalité juridique, ni dirigeants, Chérubin Okende s’est rendu coupable de détournement », dénonce un juriste.

Il avoue ne pas comprendre par quel mécanisme les mêmes bus qui avaient été officiellement remis aux dirigeants de TRANSCO peuvent ils aujourd’hui devenir un « don du président de la République aux étudiants ».

En langage clair, le ministre des Transports est suspecté d’avoir détourné des biens publics et de les avoir transformés en don du Chef de l’État.

Jean Pérou Kabouira