Home Politique Tragédie de Matadi Kibala: Me Évelyne Mulemangabo demande au gouvernement de faciliter aux vendeuses des espaces modernes et sécurisants

Tragédie de Matadi Kibala: Me Évelyne Mulemangabo demande au gouvernement de faciliter aux vendeuses des espaces modernes et sécurisants

5 min read
0
0

Le bilan officiel du drame causé ce mercredi 2 février 2022 par la coupure d’un câble électrique sur la ligne de haute tension à Matadi Kibala, dans la commune de Mont-Ngafula, communiqué par l’Hôtel de ville de Kinshasa fait état de 26 morts dont vingt-quatre femmes et deux hommes. Plusieurs réactions ont été enregistrées. Parmi elles, celle de la présidente de l’Asbl « Femme, élections et développement » (FED), Me Évelyne Mulemangabo N’ebintu.

Cette dernière est sous le choc, à l’instar de nombreux autres congolais, suite à la mort des pauvres femmes qui ont rencontré la mort à l’endroit où elles étaient allées chercher le pain quotidien pour leurs ménages.

Elle se dit choquée surtout du fait que vingt six précieuses vies ont été arrachées apparemmment à cause des «incohérences techniques de la Société Nationale d’électricité» (SNEL SA).

La présidente de l’Asbl FED sollicite l’implication de cette société de l’Etat, celle du ministère des Affaires sociales et des affaires humanitaires pour des obsèques dignes aux illustres disparus et pour réparer les préjudices causés.

Ce, dit-elle, pour soulager tant peu soit-il, les familles des victimes, la population kinoise affectée par ce drame et même la République.

Me Évelyne Mulemangabo N’ebintu demande au gouvernement de mettre des moyens conséquents à la disposition de la SNEL pour que « pareil drame puisse être évité dans l’avenir ».

Tout en présentant ses condoléances aux familles éprouvées, celle qui est aussi présidente des femmes juristes pour les bonnes élections et la paix durable en Afrique interpelle le gouvernement central et provincial de Kinshasa sur la nécessité de « faciliter un espace plus moderne et sécurisant aux femmes pour ne pas les exposer à ce genre d’incidents malheureux ».

Il faut dire que plusieurs personnalités officielles se sont rendues sur le lieu du drame. On peut citer entre autres, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, le Vice-premier ministre de l’intérieur, sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Daniel Aselo, le Gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila ou encore Directeur Général de la SNEL SA.

Des anonymes aussi se sont mobilisés tant physiquement que virtuellement pour partager la douleur avec les familles éprouvées et saluer la mémoire des victimes.

A travers un communiqué, la SNEL SA attribue cette tragédie à « un coup de foudre » qui a sectionné un conducteur de phase sous tension, lequel est tombé malheureusement sur le marché de Matadi Kibala.

J. Lomanga