Home Politique RDC: Voici les cinq principales leçons tirées de la XII ème Conférence Diplomatique

RDC: Voici les cinq principales leçons tirées de la XII ème Conférence Diplomatique

7 min read
0
0

Des recommandations à la taille et aux ambitions de la République Démocratique du Congo. C’est ce que l’on pourrait dire du nombre (près de cent ) et de la pertinence des recommandations formulées par les participants à la XII ème conférence diplomatique de la République Démocratique du Congo.

Ces assises, qui ont été ouvertes par le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, ont été clôturées ce lundi 28 février 2022, par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, au nom et pour le compte du Chef de l’Etat.

Avant le discours du Chef du gouvernement, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala a résumé les principales leçons qui se dégagent de trois jours de discussions tenues par des experts du ministère des Affaires étrangères et Coopération Internationale, ceux du ministère de l’intégration régionale et d’autres parties prenantes.

La première leçon est que la réalisation de l’ambition légitime du Président de la République de « hisser la RDC au niveau des pays prospères qui comptent sur l’échiquier international, exige de l’audace à la limite de la témérité, de l’abnégation du soldat, des moyens importants, de la patience d’orfèvre et un travail de titan qui s’inscrit dans la durée et fait du temps son allié ».

La deuxième leçon est que la tenue de la XII ème conférence diplomatique a été une nécessaire et d’une opportunité singulière pour permettre aux acteurs de la diplomatie congolaise de se parler, de se requinquer et de consolider les passerelles indispensables entre eux, gage de l’efficacité et de l’efficience de la politique extérieure de la République.

Troisième leçon, a relevé Christophe Lutundula, est qu’il manquait aux professionnels de la diplomatie un éclairage pour mieux comprendre la démarche, les initiatives et actions du Chef de l’Etat ainsi que du gouvernement dans les relations avec les partenaires extérieurs bi et multilatéraux.

Assuré du soutien politique du Chef de l’Etat

La quatrième leçon est que les diplomates, cadres et agents administratifs du ministère des Affaires étrangères et tous les services de l’Etat intervenant dans l’action diplomatique de la République Démocratique du Congo ont renouvelé leur serpent de servir toujours la République et d’exécuter fidèlement les instructions du Chef de l’État ainsi que les recommandations de cette conférence.

La cinquième leçon à tirer de cette conférence, d’après le chef de la diplomatie congolaise, est la nécessité de soutien car, « aucune action diplomatique ne peut produire les résultats escomptés si elle ne bénéficie du soutien politique du président de la République et du Parlement ainsi que du soutien matériel du Gouvernement ».

A ce sujet, Félix Tshisekedi a, dans son discours lu par le Premier ministre, instruit les ministères concernés de mettre en exécution, chacun en ce qui le concerne, les résolutions de la XII ème conférence diplomatique.

« Soutien aussi des opérateurs économiques, créateurs des richesses et des emplois. En sus des initiatives et projets publics, le dynamisme et la créativité des opérateurs économiques sont parmi les conditions sine qua non d’une matérialisation fructueuse des accords de coopération et des partenariats conclus avec les autres États, les organismes internationaux et les investisseurs privés », a renchéri Christophe Lutundula.

ALT.

DANS LA MEME CATÉGORIE

XII ème Conférence Diplomatique : Christophe Lutundula préconise des mesures pour la participation de la diaspora congolaise au développement de la RDC

RDC: Félix Tshisekedi a ouvert les travaux de la XII ème conférence diplomatique

Diplomatie du développement : Félix Tshisekedi tend la main à la diaspora congolaise

RDC: Ce qu’il faut savoir sur la XII ème Conférence Diplomatique