Home Politique Assemblé nationale: Gracien Iracan accentue la pression sur Christophe Mboso

Assemblé nationale: Gracien Iracan accentue la pression sur Christophe Mboso

3 min read
0
0

Le député national Gracien Iracan estime que le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia n’est pas à la hauteur de ses tâches. Au cours d’une conférence de presse tenue lundi 28 février 2022, l’élu de la province de l’Ituri a craché ses vérités sur la gestion actuellement de l’Assemblée nationale.

Il considère qu’en dépit du remplacement de Jeanine Mabunda par Christophe Mboso, l’incompétence n’a pas selon lui, quitté le bureau de l’Assemblée nationale. Il soutient que l’actuel président ne s’assume et affirme qu’ « on se retrouve face à un président de l’Assemblée nationale totalement nul, incompétent qui ne sait pas faire son travail ».

Initiateur d’une pétition contre Mboso, Gracien Iracan annonce que plus de 73 signatures ont été récoltées. Il lui reproche notamment de ne pas respecter la gestion politique et administrative de la chambre basse du parlement et d’incompétence.

« Le Chef de l’État a reconnu qu’il y a un problème au niveau des acteurs et au niveau de la coordination. Il a reconnu ça, donc c’est le moment aussi où le Chef de l’Etat doit prendre son courage pour dire qu’il y a des bons acteurs au sein de l’Union sacrée, mais il y a aussi des flatteurs tout comme des incompétents au sein de l’Union sacrée », a déclaré cet élu.

Il a ajouté que « quand on a un acteur qui est incompétent, qui est flatteur autant le mettre dehors ».

Christophe Mbosso est donc averti. La prochaine session risque de lui réserver une surprise désagréable si ses détracteurs sont réellement sérieux dans leur démarche.

JPK