Home Sécurité La guerre contre les groupes armés a atteint un autre niveau : Le bataillon canine déployé pour la détection des engins explosifs à Beni

La guerre contre les groupes armés a atteint un autre niveau : Le bataillon canine déployé pour la détection des engins explosifs à Beni

3 min read
0
0

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ne veulent négliger aucun détail dans la guerre qui les oppose aux forces négatives dans l’Est du pays. Alors qu’elles pilonnent l’ennemi au front, elles ont lancé le bataillon canine pour des opérations de patrouille en ville de Beni au Nord- Kivu, samedi 09 avril 2022. Le go a été donné par le commandant des opérations Sokola 1, le général de brigade Mbutela Ngolito Bertin.

Des centaines des chiens polices étaient visibles aux côtés des éléments des FARDC dans plusieurs coins chauds de la ville. Leur mission : détecter les engins explosifs improvisés par les terroristes qui se cacheraient dans la communauté après avoir subi des frappes de l’armée dans les coins où ils opéraient.

Dans son bref message, le Commandant secteur Sokola 1 Grand nord a demandé à ces soldats caninais de bien assumer correctement leur mission et de respecter le droit des un et des autres pour ne pas ternir l’image des FARDC.

« Nous devons être prêts, a lancé le Général de brigade Mbutela Ngolito, à barrer la route à l’ennemi qui tenterait de terroriser la population en plaçant des bombes dans certains coins chauds de la ville pour désorienter l’attention des éléments des FARDC qui sont sur la ligne de front ».

A la population civile, il demandé une collaboration totale avec les services de sécurité pour le retour de la paix dans la région de Beni.

Il a rassuré que ces Chiens polices ont la mission de détecter tout engin explosif .

Franck Way/Beni