Home Société Uniformisation du traitement du personnel de l’ESU et de la Recherche Scientifique : José Mpanda obtient la correction d’une injustice vieille de plus de 30 ans

Uniformisation du traitement du personnel de l’ESU et de la Recherche Scientifique : José Mpanda obtient la correction d’une injustice vieille de plus de 30 ans

10 min read
0
0

Fini le déséquilibre dans le traitement du personnel de l’Enseignement Supérieur et universitaire (ESU) et celui de la Recherche Scientifique(RS). Grâce à l’implication du ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda, le gouvernement a décidé d’uniformiser le barème salarial et autres avantages du personnel de ces deux ministères.

C’est l’une des retombées phares des travaux de la commission paritaire gouvernement-banc syndical de l’ESU et de la RS, créée par l’arrêté interministériel signé par le Vice-premier ministre, ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, le ministre d’Etat, ministre du Budget, Aimé Boji, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi et le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, José Mpanda, le 27 janvier 2022.

C’est à la fois la fin d’un calvaire et d’une injustice qui a duré trois longues décennies pour le personnel du ministère de la Recherche Scientifique.

Contrairement au prescrit de la Loi 018/038 du 29 décembre 2018 portant statut du personnel de l’ESU et de la RS, les agents et cadres des centres et instituts de recherche gagnaient jusque-là moins que leurs collègues de l’ESU.

A l’arrivée de José Mpanda à la tête de ce ministère, en septembre 2019, ils lui ont fait part de leur situation, précisant qu’ils ne bénéficient pas de mêmes avantages que leurs collègues de l’enseignement supérieur et universitaire.

Il leur avait répondu qu’il se battra pour mettre fin à cette injustice. Malheureusement, ce combat et ceux menés par d’autres ministres n’ont pas porté les fruits escomptés sous le gouvernement Sylvestre Ilunga, pour de raisons connues du grand nombre de congolais.

Il y a eu ce qu’il y a eu et, reconduit au même ministère dans le gouvernement Sama Lukonde, José Mpanda a réchauffé ce dossier et reprit son combat, parvenant à l’inscrire dans l’ordre du jour d’une des réunions du conseil des ministres.

Sama Lukonde a compris son souci

Intéressé et convaincu que le combat que menait son ministre de la Recherche Scientifique était noble, le chef du gouvernement a ordonné que soit constituée la commission interministérielle sus-mentionnée, pour statuer sur ce dossier qui a trop duré.

En effet, Jean-Michel Sama Lukonde avait enjoint aux ministres concernés de se pencher non seulement sur l’application d’un barème unique et commun au personnel de l’ESU et de la Recherche Scientifique, mais aussi sur la régularisation de la situation de la prime institutionnelle, la détermination des modalités communes d’octroi des avantages sociaux entre différents cadres organiques, la régularisation de la rémunération des cadres et agents au grand échu, la mécanisation des unités non payées et ainsi que l’amélioration de la situation des rentiers et retraités.

A l’issue des travaux de ladite commission, tenus à Bibwa dans la commune de la N’sele, en mars 2022, les parties prenantes ont abouti à l’uniformisation du barème salarial et autres avantages entre le personnel de l’ESU et celui de la Recherche Scientifique.

« Non seulement qu’il y aura amélioration à 100% du salaire à partir de juin prochain, mais il y a eu aussi équilibrage selon les grades et leurs équivalences », renseigne une source interne.

Elle indique, à titre illustratif, qu’un chargé de recherche à la Recherche Scientifique touchera le même salaire et les mêmes avantages qu’un professeur de l’ESU. Pareil pour un attaché de recherche et un Chef de travaux; l’assistant de la recherche et l’assistant du Professeur.

La gratitude du personnel de la RS

Satisfaits de la correction de cette injustice dont ils étaient victimes et à laquelle ils s’étaient accommodés, les délégués syndicaux de la Recherche Scientifique et Innovation technologique sont allés remercier le ministre José Mpanda, lundi 18 avril 2022.

Conduits par Okit’Ol Wembo, Président du Collectif des délégués syndicaux de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, ils lui ont exprimé leur gratitude, et rappelé que tous les gouvernements qui passaient ne s’occupaient pas de la recherche.

« Vous n’avez qu’à faire le tour dans les centres pour voir comment ils étaient mourants. Mais maintenant avec l’avènement de José Mpanda, la recherche est en train de renaître de ses cendres. Les équipements sont en train de venir petit à petit dans les centres de recherche », a reconnu Okit’Ol Wembo.

Il a insisté sur le fait qu’avant l’arrivée de José Mpanda, les véhicules et autres avantages n’ étaient dirigés que vers l’ESU tandis que la recherche scientifique mourait au vu et au su de tous. Tout cela appartient au passé.

En réponse, le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique a indiqué qu’il n’a fait que son travail, et continuera à travailler pour le bien-être de la population, conformément à la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, sous la coordination du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

JPK