Home Provinces RDC: La province du Sud-Ubangi veut s’armer contre l’insécurité alimentaire

RDC: La province du Sud-Ubangi veut s’armer contre l’insécurité alimentaire

3 min read
0
0

C’est un excellent exemple à suivre pour les autres provinces de la République Démocratique du Congo. La province du Sud-Ubangi a organisé, vendredi 22 avril 2022, un état de lieux de l’agriculture, pêche, élevage et développement rural.

A l’initiative du ministre provincial sectoriel, Nico Motongo, les participants venus des territoires de Gemena, Kungu, Budjala et Libenge et des villes de Gemena et Zongo ont réfléchi autour du thème : « Agriculture, pêche, élevage et développement rural: diagnostic et thérapie ».

Province à vocation agricole, le développement du Sud-Ubangi passe par l’agriculture.

Conscient de cette réalité, le ministre provincial de l’agriculture, pêche, élevage et développement rural paufine des stratégies efficaces pour y arriver.

A en croire Nico Motongo, les assises précitées avaient un double objectif : lutter contre l’insécurité alimentaire et booster le développement du Sud-Ubangi.

A l’issue des travaux, les participants se sont convenus de se retrouver le 15 juillet prochain à Kungu pour poursuivre leurs réflexions.

« Dans les jours avenirs, nous allons connaître de pénurie de maïs, du riz (…) Comme vous rentrez, sensibiliser les gens à cultiver tous ce qui est vivrier, tous ce qui est pérenne notamment les palmeraies et d’autres choses parce que tout le monde a incinéré ses champs. Si le monde doit connaître la famine, si la République démocratique du Congo doit connaître la famine, que la province du Sud-Ubangi constitue le grainier pour [Ndlr : nous] et pour l’Afrique Centrale (…) Que nos produits agricoles servent de consommation pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans les pays de l’Afrique Centrale pour nous permettre de générer de devise et apporter le développement dans notre province », a expliqué le ministre Nico Motongo.

Esther Makila/Gemena