Home Politique Prétendue corruption des députés provinciaux du Sankuru par Moïse Ekanga : John Omombo dénonce une « rumeur ignoble de stagiaires politiques »

Prétendue corruption des députés provinciaux du Sankuru par Moïse Ekanga : John Omombo dénonce une « rumeur ignoble de stagiaires politiques »

5 min read
0
0

Les auteurs des rumeurs faisant état de la prétendue corruption des députés provinciaux du Sankuru lors de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur prévue ce 6 mai 2022 devront chercher une autre cible. Ils sont appelés à dissossier le nom du Sénateur Moïse Ekanga de leur diablerie éhontée.

Le chargé de communication habituel de ce dernier, John Omombo a, à travers une mise au point dont une copie est parvenue à alternance.cd, dénoncé ce qu’il qualifie « d’une rumeur ignoble qui relève de l’intox et, qui traduit la peur et la faiblesse des stagiaires politiques dans cette compétition électorale ».

Pour cet expert en communication, il s’agit en réalité de l’expression d’une bassesse de l’auteur de telles rumeurs qui selon lui, ne méritent aucun crédit.

Il précise que le Sénateur Moïse Ekanga, homme d’État et pasteur de son état,« respecte les institutions de la République et l’Autorité suprême du pays ».

John Omombo rappelle aux uns et aux autres que, le sénateur du Sankuru n’est pas candidat Gouverneur ou Vice-gouverneur ni dans sa province d’origine ni dans une autre province.

Mise au point de John OMOMBO

En ma qualité de Chargé de communication habituel de l’Honorable Sénateur Moïse Ekanga, j’ai découvert avec indignation un message qui circule dans les réseaux sociaux, visiblement rédigé par un retardé mental, qui attribue une pseudo affaire de corruption de Députés provinciaux du Sankuru à l’Honorable Sénateur Moïse Ekanga.

Je tiens à démentir cette information ignoble qui relève de l’intox et, qui traduit la peur et la faiblesse des stagiaires politiques dans cette compétition électorale pour le poste de Gouverneur et de Vice-gouverneur du Sankuru.

Le message précité, expression d’une bassesse de son auteur, ne mérite aucun crédit.
Même ceux qui le lisent comprennent très bien qu’il s’agit d’un amateur qui a mal monté sa stratégie de diabolisation et de l’intox. Comment peut-on engager plus d’u’ million de dollars sans savoir comment et où récupérer cette importante somme ? Voilà une pauvreté d’esprit déclinée consciemment par l’auteur de ce mensonge !

Pasteur, Homme d’Etat non conflictuel, épris d’amour pour son pays, l’Honorable Moïse Ekanga respecte les institutions de la République dont l’Autorité Suprême du Pays.

L’Honorable Sénateur Moïse Ekanga n’est ni candidat Gouverneur ni candidat Vice-gouverneur. Donc, il est désagréable de l’exposer à l’indignité publique.

Aussi, faut-il féliciter tous les candidats à l’élection de Gouverneur et de Vice-gouverneur pour leur engagement solennel à privilégier un scrutin apaisé pour l’intérêt suprême de la Province.

Enfin, j’encourage vivement les Députés provinciaux du Sankuru à voter utile pour offrir à la Province un Gouverneur et un Vice-gouverneur porteurs d’un bon programme de Développement.

Halte à l’intox !

Que Vive le Sankuru !

Je vous remercie.