Home Politique Lomami: Le 1 er Vice-président du Sénat prodigue des conseils au nouveau Gouverneur

Lomami: Le 1 er Vice-président du Sénat prodigue des conseils au nouveau Gouverneur

4 min read
0
0

Le premier Vice-président du Sénat, Eddy Mundela, a reçu une délégation des autorités de la province de la Lomami, composée notamment des députés provinciaux et du Gouverneur et Vice-gouverneur récemment élus. Au cours de cette visite de courtoisie, il a évoqué avec ses hôtes les différentes questions socio-politiques de l’heure, mais aussi, de la victoire écrasante du candidat Gouverneur aligné sur la liste de l’Union Sacrée de la Nation, Nathan Ilunga.

Eddy Mundela Kanku a félicité le nouveau gouverneur pour son élection à la tête de la province de Lomami. Il a remercié les députés provinciaux pour la maturité et la discipline politiques dont ils ont fait preuve.

A noter que les députés provinciaux de la Lomami séjournent à Kinshasa depuis quelques jours.
Le nouveau Gouverneur Nathan Ilunga va pouvoir, selon les lomamiens, relever les grands défis auxquels fait face cette entité territoriale décentralisée issue du démembrement de l’ancienne province du Kasaï oriental.

Défis

Sur la liste des défis qui attendent le management du nouveau patron de l’exécutif provincial de la Lomami, figure en priorité, l’absence des infrastructures socio-économiques de base pouvant permettre à désenclaver ladite province.

Aussi, Nathan Ilunga est appelé à fournir de manière permanente de d’énergie et de l’eau.

Parmi des infrastructures à réhabiliter, c’est notamment la route nationale numéro 1 bien que relevant du niveau national, qui est menacée de coupure en plein centre de Kabinda et tant d’autres routes pour permettre le libre-échange interprovinciale.

Il devra alors user du pragmatisme pour apporter un nouveau souffle, sinon le sourire à la population Lomamienne.

Par ailleurs, le nouveau chef de l’exécutif provincial doit, entre autres, pacifier la province car, nul n’ignore les rixes qui existent en sourdine entre les communautés; promouvoir des talents des jeunes qui se disent abandonnés par le gouvernorat ; explorer des richesses de la province de Lomami visiblement non exploitées ; restaurer l’amour de la province pour éviter l’exode rurale qui bat son plein actuellement etc.

Jules Ntambwe