Home Economie Sous-traitance: Ahmed Kalej Nkand plaide pour le renforcement du cadre légal dans le secteur privé

Sous-traitance: Ahmed Kalej Nkand plaide pour le renforcement du cadre légal dans le secteur privé

2 min read
0
0

Le Directeur Général de l’Autorité de Régulation de la Sous-traitance dans le secteur Privé (ARSP) a plaidé auprès du premier Vice-président du Sénat, Eddy Mundela, l’accompagnement du Sénat pour le renforcement des textes ou correction de la loi sur la Sous-traitance en République Démocratique du Congo.

Les deux personnalités ont fait le tour d’horizon de la loi n° 17/001 du 8 février 2017 portant sur sur la sous-traitance en RDC, les progrès enregistrés mais aussi les difficultés auxquelles fait face cette loi dans son application.

D’où sa demande d’appui auprès de la chambre haute du parlement pour atteindre les objectifs assignés à l’ARSP.

En effet, cette loi est axée essentiellement sur les activités annexes et connexes à l’activité principale qui sont réservées aux entreprises à capitaux congolais, c’est à dire les entreprises dans lesquelles les congolais personnes physiques ou morales détiennent le capital pour permettre à ces entreprises d’accéder à un type de marché auquel elles ne pouvaient pas accéder avant cette loi.

Le Sénat est appelé à renforcer les réformes de la loi y relative.

Jules Ntambwe