Home Economie Intégration régionale : Didier Mazenga déclenche le processus de la mise en place du réseau des femmes entrepreneures de la CEAAC

Intégration régionale : Didier Mazenga déclenche le processus de la mise en place du réseau des femmes entrepreneures de la CEAAC

8 min read
0
1

Promouvoir l’entrepreneuriat féminin et soutenir la mise en place d’un réseau des femmes entrepreneures de l’Afrique Centrale pour une contribution au développement durable en Afrique Centrale, c’est le double objectif du Forum régional sur la promotion de l’entrepreneuriat féminine en Afrique Centrale, qui se tient à Kinshasa. Il a été ouvert ce jeudi 9 juin 2022 à Fleuve Congo Hôtel par le Ministre de l’Intégration régionale et Francophonie, Me Didier Mazenga Mukanzu.

Ces travaux de haute portée continentale ont pour thème : «Appui à l’installation, à l’accompagnement et la dynamisation du Réseau des Femmes Entrepreneures de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEA) ». Des femmes venues de différents pays qui composent la CEEAC y prennent part.

Dans son discours prononcé en visioconférence, le Président de la Commission de la CEEAC, l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo, a salué les efforts fournis par le Chef de l’Etat congolais et Président en exercice de la CEAAC, Félix Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de la défense des valeurs intrinsèques féminines en Afrique Centrale.

Il a reconnu que les femmes occupent une place importante dans l’économie de la région et qu’il ne peut y avoir de progrès sans l’implication des femmes. D’où pour lui, ce forum est destiné à donner la parole aux femmes entrepreneures et représente à ce titre, une opportunité d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques.

Exposition des produits au forum par une entrepreneure Camerounaise

S’en est suivi l’intervention de la ministre congolaise du Genre, Gisèle Ndaya Luseba, orientée vers la reconnaissance des valeurs féminines et l’intégration effective des femmes dans la gestion de la chose publique au sein de l’espace de la CEEAC.

Le leadership de Fatshi en faveur des femmes saluée à sa juste valeur

Organisateur de ce grand forum régional, le Ministre Didier Mazenga Mukanzu a dans son mot d’ouverture, donné le ton des matières qui feront l’objet de deux jours d’échanges.

Il a d’abord souhaité, au nom du gouvernement congolais, la bienvenue à Kinshasa à toutes les délégations étrangères, représentant différents pays membres de la CEEAC.

Il a soutenu que la présence des participants est une preuve éloquente de leur engagement et détermination dans la promotion, l’autonomisation et dans le renforcement des capacités entrepreneuriales des femmes de l’Afrique Centrale, en vue d’une contribution efficace au développement de la région.

Le ministre de l’Intégration régionale a rendu hommage au Président de la République Démocratique du Congo et président en exercice de la CEEAC, Félix Tshisekedi Tshilombo, pour son leadership éclairé en faveur de toutes les femmes en général et de celles de l’Afrique Centrale en particulier.

« Pour mémoire, promouvoir l’entrepreneuriat féminin et soutenir la mise en place d’un réseau des femmes entrepreneures de l’Afrique Centrale pour une contribution au développement durable en Afrique Centrale est l’objectif principal de présentes assises. Ainsi, au regard de cet objectif, il paraît clairement sous nos yeux, qu’à l’issue de ces travaux, vous, nos femmes enntrepreneures de la région CEEAC et les experts des États membres de la CEEAC, vous parviendrez à collecter les données nécessaires de nature à vous aider à formuler la stratégie en vue de l’émergence de l’entrepreneuriat féminin et la mise en place de la plateforme régionale des femmes entrepreneures de la CEEAC», a déclaré Me Didier Mazenga Mukanzu.

Il a émis le vœu de voir les participantes et participants à ce forum être outillés au sujet de la formulation de la stratégie pour le développement de l’entrepreneuriat féminin.

Il a remercié le PNUD et l’ambassade du Canada en RDC pour leur appui à l’organisation de ces assises.

RD44