Home Sécurité Kisangani: Des badauds réclament au Prof Alphonse Maindo de livrer des présumés Rwandais qu’il hébergerait dans sa résidence

Kisangani: Des badauds réclament au Prof Alphonse Maindo de livrer des présumés Rwandais qu’il hébergerait dans sa résidence

3 min read
0
0

On en sait un peu plus sur ce qui justifierait la présence des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à la résidence du Professeur Alphonse Maindo, à Kisangani dans la province de la Tshopo. Depuis les premières heures de ce vendredi 10 juin 2022, il s’est plaint de la forte présence des militaires autour de sa résidence.

Selon un constat fait à 9 heures locales par le correspondant d’alternance.cd, ce consultant et Directeur de Tropenbos International RDC serait suspecté de loger des militaires rwandais.

Cette rumeur non confirmée par de sources officielles s’est tellement répandue dans tout Kisangani à telle enseigne que de centaines de jeunes ont pris d’assaut la résidence située sur la route Travaux publics.

Alors que le Professeur Alphonse Maindo se défend depuis plusieurs heures d’avoir commis de crime et se dit prisonnier dans sa propre résidence, des badauds lui demandent poliment de leur livrer des éventuels Rwandais qu’il hébergerait.

Ailleurs à travers le pays, des internautes apportent leur soutien à ce Professeur qui est aussi acteur politique. On compte parmi eux, le Prix Nouvel de la Paix, Docteur Denis Mukwege, qui se dit « inquiet » du déploiement des militaires à sa résidence et exige que sa sécurité soit garantie.

Toutefois, même le Prof Alphonse Mahindo lui-même n’a pas encore dit ce qu’on lui reproche. Il se contente de crier à l’encerclement de sa résidence par les FARDC.
C’est curieux.

Ananias Dikete/Kisangani