Home Société Diocèse de Tshumbe : Mgr Nicolas Djomo output, Mgr Vincent Tshomba Shamba input

Diocèse de Tshumbe : Mgr Nicolas Djomo output, Mgr Vincent Tshomba Shamba input

4 min read
0
0

C’est un départ amplement mérité pour Mgr Nicolas Djomo Lola. Il est remplacé au poste d’évêque du diocèse de l’église catholique romaine de Tshumbe par Mgr Vincent Tshomba Shamba Kotsho. Ce dernier a été nommé par le Pape François après renonciation à la charge du gouvernement pastoral de cette juridiction épiscopale basée dans le territoire de Lubefu, dans la province du Sankuru.

La décision de la nomination du nouvel évêque du diocèse de Tshumbe par le Pape François a été publiée ce samedi 11 juin 2022 par le Secrétaire Général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Mgr Donatien Nshole.

L’heureux promu était jusqu’à sa nomination, Évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa.

En ce qui concerne Mgr Nicolas Djomo, il faut rappeler qu’il était à la tête du diocèse de Tshumbe depuis 1997. Il avait présenté au Pape sa retraite canonique depuis quelques années, mais sa renonciation à la charge du gouvernement pastoral n’était pas encore acceptée par Vatican.

Désormais, c’est chose faite. Et l’ancien Président de la CENCO peut commencer sa retraite après 25 ans passés à la tête du diocèse de Tshumbe.

Ce qu’il faut savoir sur Mgr Vincent Tshomba Shamba Kotsho

Vincent Tshomba Shamba Kotsho est né le 22 janvier 1963 à Kinshasa.

Il est ordonné prêtre le 1er août 1990 pour le compte du diocèse de Kinshasa.

Il est ensuite Vicaire paroissial des paroisses Saint Augustin (1994-1996), Saint-André (1996-2003), Saint-Frédéric (2003-2008).

Il est curé et doyen de la paroisse Saint Marc de Kinshasa entre 2008 et 2014 puis curé de Saint Augustin et curé doyen de Saint Gabriel (2014-2018).

Depuis 2018, il est curé de Saint Albert le Grand, aumônier diocésain de Justice et Paix, membre du conseil presbytéral.

Il a été nommé évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa, le 29 juin 2020, par le pape François, pour aider le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, dans la gestion de l’énorme diocèse dont il a la charge pastorale.

C’est dire que le nouvel évêque du diocèse de Tshumbe est un Kinois au sens complet du terme.

JPK