Home Politique Aucun accord n’a été signé entre Tshisekedi et Kagame à Nairobi (Présidence)

Aucun accord n’a été signé entre Tshisekedi et Kagame à Nairobi (Présidence)

5 min read
0
0

Le troisième conclave des Chefs d’État de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) sur la situation de paix et de sécurité qui prévaut dans l’est de la République Démocratique du Congo, tenu le lundi 20 juin 2022, à Nairobi, au Kenya, fait l’objet des polémiques.

Des rumeurs répandues principalement sur les réseaux sociaux prétendent que lors de ce Conclave convoqué par le Président du Kenya, Uhuru Kenyatta, le Président congolais, Félix Tshisekedi Tshilombo et son homologue Rwandais, Paul Kagame, dont le pays a envahi la RDC, auraient signé un accord. D’après la Présidence RD Congolaise, ce sont de canulars.

Dans un communiqué publié ce mardi et dont une copie a été déposée à la Rédaction d’alternance.cd, située dans la commune de Lingwala, la direction de la communication de la Présidence de la République parle d’intox, en précisant qu’aucun accord bilatéral n’a été signé entre les deux Chefs d’État.

« Des personnes mal intentionnées font circuler sur les plateformes digitales (réseaux sociaux) des photos montrant les Présidents Félix Tshisekedi et Paul Kagame en train de signer le livre d’or de la présidence Kényane, au Palais présidentiel (State House), mal interprétées dans un seul but de tromper l’opinion nationale et internationale afin de saper les avancées diplomatiques et patriotiques du Chef de l’Etat dans l’instauration d’une paix et une sécurité durables à l’Est de la RDC », renseigne ledit communiqué.

La Présidence de la République insiste sur le fait que « ce sont des photos prises à la signature du livre d’or au State House, un exercice symbolique auquel tous les chefs d’Etat se sont livrés à tout de rôle pour témoigner de leur gratitude au Président Kenyan, Uhuru Kenyatta, pour ses bons offices dans la résolution de la crise à l’est de la République Démocratique du Congo ».

Pour éviter toute confusion, la Présidence de la République rappelle que lors du Conseil supérieur de défense tenu le 15 juin 2022, « la RDC a pris la décision de suspendre tous les protocoles d’accords, les accords et les conventions conclus avec le Rwanda ».

A noter que les Chefs d’Etat de l’Ouganda, Yoweri Museveni, du Rwanda, Paul Kagame, du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardid, de la RDC, Félix Tshisekedi Tshilombo, du Burundi, Evariste Ndayishimiye et du Kenya, Uhuru Kenyatta ainsi que le représentant du Président de la Tanzanie, ont exigé un cessez le feu immédiat et « le retrait des positions récemment prises ».

Junior Lomanga