Home Société Médias : Les hommages émouvants d’Ouragan.cd au reporter-photographe Papy Ngandu

Médias : Les hommages émouvants d’Ouragan.cd au reporter-photographe Papy Ngandu

6 min read
0
0
banderole scoop bon
fardc 1 min

Tiré de Ouragan.cd/Titre modifié par alternance.cd

Papy Ngandu, c’est une référence. L’archétype de la « photo expressive » est décédé mardi 12 juillet 2022. Il n’a pas survécu à un accident cardiaque à Addis-Abeba en partance pour Dar es-salam en Tanzanie où il accompagnait l’équipe de Fcf Amani participer à un deuxième tournoi international après Dakar au Sénégal.

Ce chasseur d’images professionnelles était connu du grand public pour sa participation aux grands événements sportifs. Ngandu aura suscité la vocation parmi des générations de photographes. Brillant, travailleur, sportif né, « Papy » était avant tout un homme modeste et discret, sûr de lui, un traqueur d’images à la détermination et à la patience infinies.

Il était concomitamment reporter-photographe à la rédaction d’Ouragan.cd, de l’équipe du Daring club motema pembe également du championnat national d’élite de la Ligue nationale de football (Linafoot). Fou du foot, Papy Ngandu comptait une multitude d’amis dans les milieux du sport congolais. La majorité des joueurs ayant évolué au pays garde de ses empreintes.

Lire aussi RDC: Jusqu’où ira la «guerre » entre les médias pro et anti Jules Alingete ?

A l’annonce de son décès, nombreux sont les journalistes, personnalités publiques et sportives qui lui ont rendu hommage. L’actuel sélectionneur de l’équipe nationale des Léopards A’ de la République démocratique du Congo, Otis Ngoma a salué « son dévouement sans faille pour sa profession et le ballon rond », a-t-il écrit sur Facebook.

« Mon Dieu ! Encore un coup dur pour la presse sportive. Papy Ngandu, le photographe du DCMP, de la Linafoot, d’Ouragan.cd, de l’ex-ministre des Sports, Amos Mbayo, de la Fédération de handball et mon voisin de chambre lors du Chan au Cameroun est décédé alors qu’il était en mission de service en dehors du pays. Cher ami, je t’ai demandé, malgré toi, de prendre pour moi la photo du sacre du TP Mazembe à l’issue de la finale de la 13ème édition du championnat national du football féminin au stade des Martyrs. Était-ce ta parole d’au revoir ? », a indiqué sur Twitter, Charles Masudi, son ancien confrère à Ouragan.cd, laissant exprimer sa vive émotion.

A Ouragan.cd, il savait qu’après chaque match, il devait rapidement envoyer les images au desk sport pour illustrer les articles. Passionné par son métier, il s’investissait toujours pour la réussite de nos live textes lors de grands matchs. Avant nos directs, Ngandu proposait des photos avant, pendant et après le match. « Il y a match dimanche, on doit se réunir pour préparer le live texte », ne cessait-il de le dire. D’ailleurs, nos commentaires étaient illustrés avec des photos en direct du terrain.

Lire également Médias: Patrick Muyaya dédouble les journalistes de la RTNC par ses copains

Passionné par l’actualité sportive, tout au long de sa carrière, il a vécu à côté de la pelouse des événements historiques majeurs tels que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) éditions 2015, 2017 et 2019 mais aussi le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2016 et 2020. Partout en Afrique, il accompagnait les équipes nationale de la RDC.

Le photographe professionnel a également couvert plusieurs matchs des interclubs de la CAF avec le DCMP. En plus, il assumait correctement son rôle de photographe professionnel à la Fédération congolaise de handball.

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Presse: Le CSAC et l’UNPC s’accordent sur le mécanisme de co-régulation des médias et des journalistes