Home Monde Rwanda: Les propos d’Antony Blinken déformés par le journaliste Ivan R.Mugisha pour TV5MONDE

Rwanda: Les propos d’Antony Blinken déformés par le journaliste Ivan R.Mugisha pour TV5MONDE

4 min read
0
0
fardc 1 min

Malheur aux citoyens congolais complexés qui font plus confiance aux médias dits internationaux qu’aux médias nationaux.

Ceux qui ont suivi la visite du Secrétaire d’Etat américain Antonny Blinken au Rwanda sur TV5MONDE ont failli être induits en erreur à cause de la déformation apparemment volontaire de certains de ses propos par le correspondant à Kigali de ce média francophone, Ivan R.Mugisha.

Pour la dernière étape de sa tournée africaine, le Secrétariat d’État américain a été reçu jeudi 11 août 2022 par le Chef de l’Etat rwandais Paul Kagame. Ils ont échangé entre autres autour de questions des droits de l’homme au Rwanda, notamment le sort du héros de l’«Hôtel Rwanda », Paul Rusesabagina, condamné l’an dernier à une peine de 25 ans de prison pour « terrorisme » alors qu’il dispose d’un statut de résident permanent aux États-Unis et de la stabilité régionale.

En effet, alors que le chef de la diplomatie américaine a discuté avec Paul Kagame de la question du soutien de son pays au M23, confirmé par un rapport d’experts missionnés par les Nations Unies, le journaliste Ivan R. Mugisha a voulu induire l’opinion publique internationale en erreur.

Lire aussi Il a chié sur le Rapport Mapping: Patrick de Saint Exupéry, un journaliste français au service de Paul Kagame?

Dans son reportage sur TV5MONDE, il a prétendu que « le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a appelé jeudi les gouvernements congolais et rwandais à cesser de soutenir les groupes armés dans l’est de la République Démocratique du Congo. » Sorcellerie !

Il lui a attribué aussi les propos suivants: «Il existe des rapports crédibles sur un soutien aux groupes armés par toutes les parties, y compris les FDLR par les forces congolaises et le M23 par les forces rwandaises.»

Dans sa démarche diabolique, ce journaliste au service du régime en place au Rwanda a affirmé que le M23 est un groupe principalement composé de Tutsis congolais.

Pourtant, lors de sa visite à Kigali, Antony Blinken a évoqué le rapport d’experts onusiens attestant que l’armée rwandaise a « lancé des interventions militaires contre des groupes armés congolais et des positions des Forces armées de la République Démocratique du Congo » depuis novembre 2021.

Il a d’ailleurs émis les inquiétudes des États-Unis en matière de droits humains.

Jean Perou Kabouira