Home Economie Les maïs produits au Kasaï interdits de sortir de la province

Les maïs produits au Kasaï interdits de sortir de la province

2 min read
0
0
fardc 1 min

Les agriculteurs et revendeurs du maïs cultivé dans la province du Kasaï vont devoir s’habituer à tout vendre à l’intérieur de la province. Ainsi en a décidé le gouvernement provincial, qui interdit formellement l’exportation de cette denrée alimentaire vers d’autres provinces.

Selon le ministre provincial de l’Agriculture, Affaires foncières, Urbanisme, Habitat, Environnement et Encadrement de la paysannerie, Diallo Meba Kalumba, cette mesure vise à lutter contre la hausse du prix du maïs occasionnée par sa rareté sur le marché suite à l’exportation vers d’autres provinces.

« Le comité de conjoncture a décidé d’interdire la sortie des maïs de Tshikapa vers d’autres provinces à dater de ce jour. Mais les territoires de Mweka, Dekese, Ilebo et Luebo peuvent vendre les maïs dans d’autres provinces. Nous avons également décidé de faire un allègement fiscal, donc le paiement des taxes phito-sanitaire et droit de passage est annulé jusqu’à nouvel ordre sur tous les postes de péages. Il a été aussi décidé de réduire à 50% le paiement des taxes de débarquement et d’embarquement », a-t-il annoncé, au cours d’un point de presse animé mardi 15 août à Tshikapa.

Dans la foulée, le gouvernement provincial du Kasaï a pris l’engagement de construire la route du Corridor nord pour permettre l’évacuation du maïs de Mwaka, Ilebo et Luebo vers Tshikapa, chef-lieu de la province.

Junior Tshibanda/Tshikapa