Home Nation RDC: Muhindo Nzangi, talon d’Achille du gouvernement Sama Lukonde

RDC: Muhindo Nzangi, talon d’Achille du gouvernement Sama Lukonde

3 min read
0
0
fardc 1 min

Alors que le gouvernement Sama Lukonde a marqué des points dans certains secteurs, notamment avec l’augmentation des recettes publiques et la lutte contre les détournements de deniers publics, le secteur de l’enseignement supérieur et universitaire semble stagner.

La faute au Ministre de tutelle, Muhindo Nzangi, qui est accusé par les Professeurs des instituts supérieurs et d’universités d’être moins impliqué dans la résolution des problèmes de son portefeuille.

Signe que rien ne marche dans l’ESU depuis un temps, le Réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO) a décrété une grève sèche à partir de ce lundi 26 septembre 2022.

A l’issue de son assemblée générale, ce réseau a décrété l’arrêt de toutes activités scientifiques et académiques dans tous les établissements publics de l’ESU sur le semble du territoire national congolais.

Les Professeurs exigent au gouvernement, entre autres, le paiement de la prime de recherche du mois de juillet, la mécanisation de nouveaux docteurs…et l’application de l’accord de Bibwa signé en avril dernier.

Le Professeur Rodolphe Iyolo, président du RAPUCO, a annoncé que le Réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo « demande à tous les professeurs de RDC qui ont épuisé toute leur dose de patience, en dépit de tout le ridicule que leur ont fait subir certains acteurs clés du gouvernement, au regard de leur manque de volonté politique, manifestement affichée contre la vision, tant annoncée du Président de la République, le respect strict de ce mot d’ordre », à savoir, la cessation de toutes les activités scientifiques et académiques dans tous les établissements publics de l’ESU sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Junior Lomanga

PUBLICITÉ