Home Politique Conflit RDC-Rwanda: Le kényan William Ruto choisit son camp

Conflit RDC-Rwanda: Le kényan William Ruto choisit son camp

4 min read
0
0

Pourtant facilitateur du processus de Nairobi pour le retour de la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo, le Kenya a un faible pour le Rwanda, accusé par le gouvernement congolais de soutenir le groupe terroriste M23. Dimanche 6 novembre 2022, le chef de l’Etat kényan, William Ruto, a exprimé sa flamme à l’égard des autorités et du peuple rwandais.

La rencontre entre les deux chefs d’Etat a eu lieu à Charm el-Cheikh, en Egypte, en marge de la COP27. Les dirigeants kényan William Ruto et rwandais Paul Kagame ont discuté de la poursuite des relations bilatérales jugées « positives et fructueuses » entre le Kenya et le Rwanda.

« L’amitié entre le Kenya et le Rwanda est la pierre angulaire de notre prospérité commune et de la stabilité régionale. Nous attendons avec impatience la croissance du commerce et l’expansion des investissements avec le Rwanda pour le bénéfice mutuel des citoyens » a déclaré William Ruto, sur des propos relayés par le journaliste Stani Bujakera sur Twitter.

S’il est de coutume qu’un chef de l’Etat témoigne des bonnes relations entre son pays et un autre lors d’une rencontre bilatérale, le contexte semble mal venu pour William Ruto de clamer ouvertement l’amitié rwando-kenyane.

Lire aussi A l’instar de Paul Kagame, le Vice-président du Kenya se moque (impunément) de la RDC

D’abord, son pays fait partie, avec l’Angola, de deux facilitateurs de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et de la CIRGL pour mener les négociations de paix entre les différents protagonistes à la crise sécuritaire dans l’Est de la RDC.

Ensuite, Nairobi est considéré comme un des rares alliés de la République Démocratique du Congo dans la région, du moins jusqu’à l’élection de l’actuel président, que l’on sait défavorable aux congolais depuis sa déclaration pas tendre avec les ex-Zairois.

Lire également RDC : Christophe Lutundula mobilise la communauté internationale en faveur du « processus de Nairobi »

Selon des spécialistes de la région des Grands Lacs, William Ruto entretient de bons rapports avec le président rwandais et ougandais depuis de très longues années. Il aurait bénéficié de leur soutien durant la campagne électorale qui l’a amené au pouvoir au Kenya.

RD44

ANNONCE