Home Monde Forum mondial sur la science: José Mpanda mobilise les parties prenantes contre l’agression de la RDC par le Rwanda

Forum mondial sur la science: José Mpanda mobilise les parties prenantes contre l’agression de la RDC par le Rwanda

6 min read
0
0

La ville de Cape Town en Afrique du sud aceuille le Forum mondial sur la science(FSM), qui se tient cette année autour du thème principal « la science pour la justice sociale ».

A cet événement, qui fait partie des principaux événements mondiaux consacrés au rôle de la science dans la société, le chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi, a été représenté par le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Me José Mpanda Kabangu. Ce dernier a dénoncé haut et fort, au nom du président de la République, à la cérémonie d’ouverture présidée mardi 6 décembre 2022 par le président sud africain, Cyril Ramaphosa, l’agression de la République démocratique du Congo par le Rwanda.

Dans son discours devant plus de 1000 participants issus de tous les coins du monde, il a expliqué qu’alors qu’elle est confrontée aux défis auxquels fait face toute l’humanité, notamment sanitaire et climatique, la RDC est victime d’une agression par le Rwanda.

« En ces temps où, d’une part mon pays est frappé par des agressions venant de la République du Rwanda, et d’autre part, l’univers est confronté aux défis mondiaux tels que la pandémie à Covid 19, le changement climatique et la pauvreté persistante, a déclaré Me José Mpanda, la science en tant qu’outil prévisionnel et source de solutions des grands défis sociétaux, est appelée à apporter une contribution substantielle pour créer un monde plus égalitaire, plus juste et plus équitable ».

Lire aussi Guerre d’agression : De bonnes nouvelles en faveur des FARDC

Poursuivant son intervention lors de ce rassemblement qui est le plus important des parties prenantes de la science et de la société depuis le début de la pandémie de Covid-19, il a suggéré que des séances de débats soient organisées sur des thématiques consacrées notamment au rôle que doit jouer la science pour garantir l’accès à tous, une distribution équitable des ressources, des opportunités et des privilèges de la société.

« Les participants au Forum auront donc à débattre de la manière dont la production et l’application des nouvelles connaissances pourraient de devraient défier les inégalités, l’injustice, la destruction et l’environnement et la marginalisation », a exhorté le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique aux participants. Ce, en souhaitant voir ces assises examiner le rôle de la science dans la promotion de la justice sociale et la transformation de la nature de l’entreprise scientifique, pour la rendre plus réactive aux besoins de la société.

Lire également Agression de la RDC: José Mpanda, Muhindo Nzangi et Antoinette Kipulu exigent de la SADC la condamnation du Rwanda

A noter que le Forum mondial sur la science a vu le jour en 2009. Il est le fruit du partenariat entre l’UNESCO, le Conseil international de la science, le partenariat inter- académique, l’American association for the advancement of science, le Conseil consultatif scientifique des académies européennes, l’académie mondiale des sciences et l’Académie hongroise des sciences, qui en est l’initiateur et gardien.

RD44