Home Société Tourisme: Didier Mazenga s’engage à réhabiliter le site touristique de la N’Sele

Tourisme: Didier Mazenga s’engage à réhabiliter le site touristique de la N’Sele

9 min read
0
0

Le ministre du Tourisme, Me Didier Mazenga, a effectué, samedi 22 avril 2023, une visite de travail sur le site touristique de la N’Sele(STN), situé dans la commune qui porte le même nom, à Kinshasa.

La visite s’est déroulée sous le guide du directeur général de cet établissement public, Symphorien Ntumba Mutombo.

Du monument historique portant l’inscription et le flambeau de l’ancien Parti État MPR aux étangs, rien n’a été oublié.

La visite de Didier Mazenga s’inscrit dans le cadre d’une série de descentes entreprises depuis sa nomination à la tête du ministère du Tourisme pour palper du doigt les réalités de différents sites touristiques du pays en vue d’y apporter des solutions adéquates.

Après avoir parcouru tout le site à pieds, sueurs au front, accompagné de son directeur de cabinet, le Dr Claver Pashi Lumana, du secrétaire général au Tourisme et autres experts de son cabinet, il a eu du mal à cacher ses émotions à la vue de l’état piteux dans lequel ce joyau d’autrefois se trouve.

En effet, le site touristique de la N’sele est à ce jour dans un état de délabrement avancé : les décorations chinoises détruites et inexistantes, les réseaux téléphoniques détruits, les câbles électriques emportés, les réservoirs sacagés, l’adduction d’eau inexistante, les pavillons sur l’eau tous effondrés suite à un incendie d’origine criminelle dont les auteurs n’ont jamais été identifiés.

Bref, tout est en désuétude et dans un trou béant et nécessite une véritable cure de jouvence.

« En batailleur patenté, Me Didier Mazenga Mukanzu, qui a fait ses preuves éloquentes et perceptibles au ministère des Transports, en passant par celui de l’ Intégration régionale et Francophonie, a jugé bon de bondir en se mettant résolument au travail pour sauver les meubles. Lors de son message devant les agents et cadres du STN, il a pris un engagement ferme à procéder urgemment à la relance des activités touristiques des masses dans cet espace, en y renforçant le contrôle lors de l’organisation des manifestations touristiques et d’autres à créer, avec l’appui des techniciens et experts de son Ministère et du gouvernement congolais », rapporte la cellule de communication du ministère du Tourisme, dans une dépêche parvenue à alternance.cd.

Lire aussi

Didier Mazenga veut urgemment aménager ce site et y diversifier les grandes attractions touristiques en vue d’attirer, de plus en plus, le public, qui permettrait à la Pagode de la N’Sele de s’auto-financer au fur et à mesure, de renforcer son identité pour s’affirmer de par l’existence de ses infrastructures importantes et d’entamer urgemment des actions de promotion du tourisme par la création des loisirs sains.

Construire une bibliothèque moderne

Le ministre du Tourisme s’est aussi engagé à créer une bibliothèque au sein du site touristique de la N’Sele, dans laquelle l’on pourra trouver divers jeux d’esprit autour du lac artificiel, tels que le jeu de dame, de six, scrabble, cartes etc; à réhabiliter urgemment les zones annexes tels que la piscine et les étangs de la Francophonie, abandonnés à leur triste sort et le terrain de golf; aménager un puit d’eau en procédant au forage; réhabiliter le palais du congrès où le feu Maréchal Mobutu prononça son fameux discours du 24 avril 1990.

Dans la même catégorie

« En luminaire, Me Didier Mazenga, qui s’inscrit droitement dans la vision du chef de l’État Félix Tshisekedi, axée sur le rayonnement du secteur du Tourisme en RDC, secteur générateur des recettes, a invité ceux qui l’entendaient au travail sans complaisance. À leur tour, les agents ont invité leur ministre à intervenir rapidement pour le paiement de leurs arriérés de salaire depuis 2020 et leur mécanisation », poursuit la cellule de communication de son ministère.

Et de renchérir qu’il a conclu son message en ces termes : « A l’issue de cette 1ère visite, et au regard du constat fait, il me paraît déjà urgent, à ce stade, de penser à amorcer et à court terme, les travaux de réhabilitation de ce site en vue d’en faire une meilleure destination pour nos touristes aussi bien congolais qu’ étrangers ».

Junior Lomanga