Home Politique Acharnement contre Matata Ponyo : L’ombre du PPRD et de Ramazani Shadary plane aussi!

Acharnement contre Matata Ponyo : L’ombre du PPRD et de Ramazani Shadary plane aussi!

4 min read
0
0

On en sait un peu plus sur les tireurs des ficelles des ennuis judiciaires aux allures d’un acharnement politique dont est victime le sénateur Augustin Matata Ponyo. Physiquement affaibli après son empoisonnement et n’ étant pas autorisé à se rendre à l’étranger pour des soins appropriés, il est poignardé au dos par son ancien parti politique, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD).

Pour cause, l’ancien parti au pouvoir, aujourd’hui en dispersion, via son Secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani Shadary, a exercé une forte pression sur certains sénateurs, pour que ces derniers n’aposent pas leurs signatures sur le mémorandum adressé au Président de la Cour Constitutionnelle, pour lui demander de respecter la décision de la plénière du Sénat, n’autorisant pas les poursuites contre Matata Ponyo dans l’affaire Bukanga Lonzo.

Lui-même déplumé et réduit à sa plus petite expression, Emmanuel Ramazani Shadary a visiblement voulu trouver du plaisir en voyant le Premier ministre honoraire Matata Ponyo dans les pétrins.

A cet effet, le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, qui ne cache jamais sa haine envers le Sénateur Matata, soutient ouvertement la procédure judiciaire controversée lancée contre ce dernier.

Alternance.cd apprend d’une source naturellement bien informée, que le Secrétaire Permanent du parti politique de Joseph Kabila aurait intimé un ordre aux Sénateurs du PPRD et à ceux qui lui sont affiliés, de ne pas signer un mémorandum adressé au Président de la Cour Constitutionnelle dans lequel ils exigent le respect de la résolution du Sénat, qui avait décidé de ne pas autoriser les poursuites contre l’ancien Premier ministre dans l’affaire Bukanga Lonzo.

« C’est suite à cet ordre de Shadary, révèle notre source, qu’une sénatrice {Ndlr dont nous taisons le nom}, qui avait déjà signé ledit mémorandum, a adressé une lettre, en date du 29 septembre 2021, au Président de la Cour Constitutionnelle, pour lui informer du retrait de de sa signature du mémorandum relatif à la procédure judiciaire à charge de Matata sur le dossier Bukanga Lonzo ».

Lire aussi Démission de Matata Ponyo : Le PPRD se ridiculise davantage

C’est dire que bien que politiquement affaibli, le PPRD reste venimeux, surtout envers ses anciens membres dont Matata, qui ont recouvré leur autonomie politique.

RD44

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: légère baisse des prix des carburants dans la zone ouest

A travers un arrêté signé le 23 mai 2024, le vice-premier ministre ad intérim de l’E…