Home Politique Avions réquisitionnés, ses affiches vandalisées : Mukwege dénonce des « agissements malveillants du pouvoir»

Avions réquisitionnés, ses affiches vandalisées : Mukwege dénonce des « agissements malveillants du pouvoir»

4 min read
0
0

Il est le candidat président de la République vers qui sont décidément tirées presque toutes les flèches empoisonnées. Intoxication de toutes natures par ci, mise à sac de ses affiches de campagne par là et, même réquisition du carburant presque partout où il est arrivé, Dr Denis Mukwege Mukengere en a marre.

Dans un message publié ce vendredi 8 décembre 2023, le prix Nobel de la paix rappelle les dispositions pertinentes de l’article 111 de la loi électorale, qui stipule en substance, que tous les candidats à l’élection présidentielle doivent être traités sur un même pied d’égalité par les services publics.

« A titre illustratif, fait-il remarquer, à Goma, les panneaux de campagne portant nos effigies ont été sciés sur ordre du Maire de la ville dans la journée du mercredi 6 décembre 2023, en prévision de l'arrivé du président sortant. Cet agissement de monsieur le Maire est contraire à l'article 80 bis qui stipule que « quiconque se livre pendant la campagne électorale à la destruction d'affiches, de photos et autres effigies de propagande électorale de candidat et de parti politique est puni d'une peine de servitude pénale…»

Ce n’est pas seulement dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu que d’actes barbares ont été perpétrés à l’encontre du Dr Denis Mukwege. A Kinshasa et à Kananga aussi, ses affiches de campagne ont été arrachées.

Lire aussi Destitution de Jean-Marie Kalumba: Les politiques jubilent, la population attend toujours ses chinchards

Le candidat numéro 15 relève avec regret que dans plusieurs aéroports, notamment à Bunia et à Kisangani, « le carburant est réquisitionné par le camp au pouvoir afin de bloquer l’approvisionnement des autres avions devant transporter des candidats qui mènent leur campagne électorale ».

A ce propos, il affirme qu’à l’aéroport de Bukavu et de Goma, des avions sont réquisitionnés pour l’empêcher de poursuivre sa campagne électorale.

« Nous condamnons avec force cette manière d'agir qui ne garantit pas un processus électoral équitable, crédible et transparent. Nous sommes persuadés que ces manœuvres déloyales d'un régime aux abois n'empêcheront pas la sanction du peuple », proteste Dr Denis Mukwege.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: unité et solidarité, leytmotiv du Caucus des députés nationaux du Haut-Katanga

Les députés nationaux de la quatrième législature de la troisième République élus du Haut-…