Home Nation Insolite: Eddy Mundela poursuit en justice Me Jérémie Mutombo pour l’avoir engagé dans une procédure de contestation des résultats des sénatoriales sans être dûment consulté

Insolite: Eddy Mundela poursuit en justice Me Jérémie Mutombo pour l’avoir engagé dans une procédure de contestation des résultats des sénatoriales sans être dûment consulté

5 min read
0
0

C’est une histoire digne d’une série dont le personnage principal se fait tuer. Ce n’est pas une fiction mais un fait réel. Ça se passe au parquet général près la Cour constitutionnelle devant lequel le député national Eddy Mundela poursuit son avocat, Me Jérémie Mutombo, pour avoir initié en son nom, une procédure en contestation des résultats des élections sénatoriales dans la province du Kasaï-Oriental où il a été candidat malheureux.

Ce sont nos confrères de Scooprdc.net, qui relatent le conflit entre le député national élu de Kabeya Kamuanga et candidat malheureux aux dernières sénatoriales, Eddy Mundela et son avocat-conseil, Me Jérémie Mutombo, du barreau de la Cour d’appel du Kasaï. Il lui reproche d’avoir introduit sans son mandat une requête en contestation des résultats des élections sénatoriales qu’il a perdues dans la province du Kasaï Oriental.

Dans une lettre adressée en date du 11 mai 2024 au président de la Cour constitutionnelle, Eddy Mundela a dénoncé la requête RCE 023 en son nom, relative à la procédure de contestation des résultats de l’élection des sénateurs du Kasaï Oriental. Il a affirmé n’avoir jamais initié, ni par sa propre signature ni mandataire, une procédure en contestation desdits résultats.

Il a ensuite déposé une plainte en bonne et due forme auprès du procureur général près la Cour constitutionnelle à la même date.

Eddy Mundela fait état notamment des fausses allégations formulées par Me Jérémie Mutombo, susceptibles de lui causer de préjudices, visant à saper sa réputation et de nature à nuire à sa vie politique. Il poursuit son avocat pour faux en écriture.

Sénat : Échange entre Eddy Mundela et une délégation parlementaire belge sur le passé colonial

D’après les dernières informations parvenues à Scooprdc.net, Jérémie Mutombo n’a jamais été l’avocat d’Eddy Mundela et que ce dernier ne le connait même pas. Dans son milieu professionnel, on l’appelle « frappeur » pour ne pas dire « imposteur ». On confirme même qu’il n’est pas à son premier forfait, il a toujours agi ainsi. Terrible !

Question: ce présumé frappeur aurait-il été utilisé pour chercher à faire tomber l’un des quatre nouveaux sénateurs du Kasaï Oriental, à savoir Me José Mpanda Kabangu, Guy Muadiamvita, Alphonse Ngoyi Kasanji et Joseph Kalala? Si oui, par qui ? Pourquoi ?

Et si c’est Eddy Mundela qui s’est rétracté par la suite pour ne pas entrer en conflit avec les nouveaux sénateurs ? Dans ce cas, était-il obligé de sacrifier la carrière de son avocat, sachant que s’il est reconnu coupable des faits lui reprochés, Me Jérémie Mutombo risque la radiation ? Autant de questions qui stimulent l’intérêt du public pour cette affaire judiciaire insolite.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Sécurité dans l’est: échangé téléphonique entre Félix Tshisekedi et le président Polonais

La journée du vendredi 24 mai 2024 a été très diplomatique et chargée pour le président Fé…