Home Politique Sénat: Jonas Mukamba capitule

Sénat: Jonas Mukamba capitule

3 min read
0
0

Jonas Mukamba Kadiata Nzemba ne dirigera pas le sénat. En tout cas pas en tant président du bureau provisoire au début de la législature 2024-2028. Son combat pour remplacer Pascal Kinduelo ayant échoué, il a renoncé à ce qu’il considère comme son droit constitutionnel.

On le sait, la bataille entre seniors pour le poste de presse du bureau provisoire du sénat a été rude. Pascal Kinduelo, 86 ans, refuse de céder le fauteuil de président à Jonas Mukamba, 93 ans et de loin doyen d’âge. Ce dernier, élu sénateur dans la province de l’Equateur lors de l’élection retardée, estime qu’en application de l’article 114 de la constitution, il devait présider le bureau.

« Pour des raisons d’honneur, d’élégance politique, d’apaisement et de nécessité de cohésion républicaine, non sans tenir compte du besoin fondamental d’éclosion de la culture du respect des textes qui régissent l’État, eu égard au prestige qui revêt la chambre haute du parlement: le patriarche honorable Jonas Mukamba Kadiata Nzemba décide de son plein gré, de renoncer à son droit constitutionnel de présider, en sa qualité de doyen d’âge, le bureau d’âge du sénat », a annoncé la cellule de communication de Jonas Mukamba dans un communiqué parvenu ce jeudi 13 juin 2024 à alternance.cd.

Toutefois, le nonagénaire regrette «la non application du libellé de la constitution de la République démocratique du Congo en son article 114 quant au doyen d’âge qui demeure l’unique qualité d’agir en toute légitimité pour présider le bureau d’âge du sénat ».

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Annulation du projet migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni: le redoutable lobbying du Dr Denis Mukwege à l’international

Londres a abandonné son projet controversé d’expulser des migrants vers le Rwanda, quelque…