Home Politique RDC: le nouveau vice-premier ministre de la Défense salue la bravoure des FARDC face au M23

RDC: le nouveau vice-premier ministre de la Défense salue la bravoure des FARDC face au M23

4 min read
0
0

Dans sa note d’information lors de la première réunion du Conseil des ministres, tenue vendredi 14 juin 2024, Guy Kabombo Mwadiamvita a fait le point sur les opérations en cours dans l’est de la République démocratique du Congo. Le nouveau vice-premier, ministre de la Défense nationale et anciens combattants a indiqué que les forces de défense et sécurité restent focus sur la pacification du pays.

C’est ce qu’on appelle se mettre rapidement dans le bain de son travail pour relever les défis qui l’attendent.

Deux jours après sa prise officielle des fonctions, le nouveau VPM de la Défense nationale est déjà au parfum du déroulement des opérations militaires contre les terroristes de la coalition RDF/M23 et d’autres groupes armés dont les ADF. Au premier Conseil des ministres du gouvernement Judith Suminwa Tuluka, Guy Kabombo Mwadiamvita a présenté la situation sur terrain.

« Le Vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et anciens combattants a informé le Conseil sur la situation opérationnelle du pays, dominée par les opérations en cours dans l’est de la République démocratique du Congo, principalement contre les attaques de l’armée rwandaise et de ses supplétifs du M23. Sur toutes les lignes du front, nos militaires se comportent avec bravoure pour mettre en déroute les ennemis de la paix et sécuriser nos populations. Nos forces de défense et de sécurité restent engagées, plus déterminées que jamais à pacifier cette partie du pays et à préserver l’intégrité du territoire national. Il a aussi fait part de la situation dans les environs de Kinshasa, » a rapporté le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, dans le compte rendu de la réunion du Conseil des ministres.

En ce qui concerne la situation sécuritaire de l’ouest, il a expliqué qu’elle est marquée notamment par l’activisme des miliciens Mobondo, qui tentent d’avancer vers la porte de Kinshasa.

Qu’à cela ne tienne, Guy Kabombo Mwadiamvita a assuré que la situation demeure sous contrôle des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et que « des patrouilles s’intensifient dans la profondeur ».

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Annulation du projet migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni: le redoutable lobbying du Dr Denis Mukwege à l’international

Londres a abandonné son projet controversé d’expulser des migrants vers le Rwanda, quelque…