Home Politique Félix Tshisekedi au Tchad: on lui a promis la royauté, on l’élève à la dignité de Grand croix de l’Ordre national

Félix Tshisekedi au Tchad: on lui a promis la royauté, on l’élève à la dignité de Grand croix de l’Ordre national

6 min read
0
0

Son ministre de la Coopération régionale avait annoncé qu’il est « considéré comme un roi, une icône et c’est dans ce cadre qu’il sera décoré et qu’une rue est baptisée à son nom ». Il n’a pas obtenu la royauté mais Félix Tshisekedi a tout de même été élevé à la dignité de Grand croix dans l’Ordre national du Tchad, ce lundi 24 juin 2024 à Ndjamena.

C’est une manière pour les dirigeants tchadiens avec à leur tête le président Mahamat Idriss Deby Itno, d’honorer le président de la République démocratique du Congo pour la réussite de sa mission de facilitateur désigné par la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) du processus de transition au Tchad.

Un dîner d’État lui a été offert par son homologue tchadien. Ce dernier l’a décoré de la dignité de Grand Croix dans l’ordre national du Tchad. Cette décoration est le plus rang dans l’échelle des distinctions honorifiques des Ordres nationaux de ce pays.

Le président Deby a affirmé que l’action de facilitateur du président Tshisekedi « a prouvé qu’on peut trouver des solutions africaines aux problèmes africains ».

De son côté, le chef de l’Etat congolais a invité la jeunesse tchadienne à préserver la paix acquise pour le bien être de tous.

Selon la présidence de la RDC, un tête-à-tête entre les deux chefs d’Etat est prévu ce mardi 25 juin 2024, suivi de la signature de plusieurs accords de coopération.

Historique de la mission de facilitation

Octobre 2022, Félix Tshisekedi est désigné par ses pairs de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), facilitateur du processeur de transition au Tchad.

Dans le cadre de sa mission, il avait reçu à Kinshasa, en mai 2023, l’opposant tchadien et président du parti « Réformateur », Succès Masra alors qu’une frange de l’opposition tchadienne était très sceptique.

Il a réussi le plus difficile, en rapprochant cet opposant avec le pouvoir tchadien, qui a fini par le nommer plus tard premier ministre.

Le chef de l’Etat congolais s’est entretenu par la suite avec des représentants des partis politiques, de la société civile, des confessions religieuses et des partenaires du Tchad.

En juillet de la même année, il a reçu le président de transition, Idriss Deby Itno, à qui il a présenté les résultats des consultations. Les deux chefs d’Etat ont promis dans le communiqué conjoint, notamment de renforcer le caractère inclusif du cadre de concertation politique issu du dialogue de réconciliation nationale.

La mission de facilitation menée par Félix Tshisekedi s’est soldée par l’organisation, en mai dernier, de l’élection présidentielle remportée par Idriss Deby Itno avec 61 %, devant son opposant de premier ministre, Succès Masra, deuxième avec 18 %.

Pami Halele

Afrique: Félix Tshisekedi bientôt décoré  « roi » au Tchad
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: La vérité sur l’objet de la mission du coordonnateur national du P-DDRCS à Kampala

C’est le journal Africa News qui a mis fin aux rumeurs répandues sur la toile ce lun…