Home Sécurité Guerre d’agression: 31 militaires poursuivis pour fuite des combats

Guerre d’agression: 31 militaires poursuivis pour fuite des combats

1 min read
0
0

Trente et un éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sont jugés par le tribunal militaire de garnison du Nord-Kivu pour leur comportement face aux terroristes du M23 lors des combats dans le territoire de Lubero.

Le tribunal militaire de garnison du Nord-Kivu, siégeant au front à Alimbongo, dans le territoire de Lubero, les accuse de « fuite devant l’ennemi », « dissipation des munitions de guerre » et pillage des biens de la population dans leur fuite.

Ces militaires ont décroché de leurs positions dans différentes agglomérations après la chute de Kanyabayonga, Miriki, Kayna et Kirumba.

Sur le terrain, des combats sont signalés entre les FARDC et les terroristes de la coalition RDF/M23 dans le territoire de Lubero.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: La vérité sur l’objet de la mission du coordonnateur national du P-DDRCS à Kampala

C’est le journal Africa News qui a mis fin aux rumeurs répandues sur la toile ce lun…