Home Politique Gouvernement : Le CASC recommande à Sama Lukonde de faire signer le contrat de performances à ses ministres

Gouvernement : Le CASC recommande à Sama Lukonde de faire signer le contrat de performances à ses ministres

4 min read
0
0

DECLARATION DU COLLECTIF D’ACTIONS DE LA SOCIETE CIVILE (CASC) EN RAPPORT AVEC LA PUBLICATION DU GOUVERNEMENT
Le collectif d’actions de la société civile, CASC en sigle, plateforme regroupant les Mouvements Citoyens, les Organisations formelles de la Société Civile, les Organisations Féminines ainsi que les Personnalités a accueilli avec satisfaction la publication du Gouvernement, conduit par le Premier Ministre Sama Lukonde Jean-Michel.
Le CASC a noté avec satisfaction la représentativité du genre et de la jeunesse, la réduction du nombre de portefeuilles, les nouvelles figures ainsi que la représentation des forces politiques et des forces sociales comme cela avait été promis par le Chef de l’Etat à l’issu des Consultations.
Cette publication du Gouvernement est un premier cap franchi. A ce jour, les regards et les espoirs de l’ensemble des populations congolaises, dans leurs diversités, sont plus que jamais tournés vers la matérialisation de l’Union Sacrée pour la Nation telle que préconisée par le Président de la République, le chef de l’Etat.
Sur ce, la priorité de ce Gouvernement doit résolument être tourné vers le social du peuple Congolais et le rétablissement de la sécurité dans la partie Est du pays. Car, Le rêve de la population Congolaise de vivre dans un Congo fort, riche et prospère ; un Congo nouveau caractérisé par la paix, la sécurité et l’Etat de droit construit sur une véritable démocratie, demeure inchangé.
Le tissu économique est en lambeaux et continue à se dégrader ; Le CASC appelle les nouveaux membres du Gouvernement à porter les aspirations du peuple et en faire leur cheval de bataille pour que notre pays connaisse finalement un démarrage vers le développement.
Le CASC recommande au Premier Ministre de faire signer le contrat de performance avec les nouveaux membres du Gouvernement avant leur entrée en fonction.
Compte tenu du temps et aussi dans le souci clairement perceptible dans le chef des populations congolaises, de voir une osmose parfaite entre l’exécutif et le législatif, le CASC exhorte au parlement d’investir le plus vite que possible le Gouvernement afin que le programme du gouvernement qui sera résolument ancré sur le social soit matérialisé.

Ainsi fait à Kinshasa, le 14 Avril 2021
Pour le CASC,
La Coordination

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Éclatement de l’UNC: Baudouin Mayo va-t-il achever ce que Vital Kamerhe a entamé?

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) traverse une trouble crise. Se battant pour …