Home Politique Assemblée nationale: La commission ECOFIN dit n’avoir pas retracé la taxe RAM

Assemblée nationale: La commission ECOFIN dit n’avoir pas retracé la taxe RAM

4 min read
0
0

Le dossier de la taxe du Registre sur l’Appareil Mobile (RAM) revient sur la surface en République Démocratique du Congo. Ce samedi 11 décembre 2021, le Président de la Commission économique, financière et contrôle budgétaire (ECOFIN) de l’Assemblée nationale, Boris Mbuku, a lâché une bombe, en demandant la suppression pure et simple de cette taxe problématique.

C’est un coup dur pour le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba. Ses explications et justifications lors de ses auditions à la commission ECOFIN de l’Assemblée nationale n’ont pas rencontré la satisfaction des députés nationaux. Pas plus que ses explications lors de son passage à la plénière au cours delaquelle il a été traité de tous les maux.

Cette fois-ci, ceux qui ont crié au vol peuvent se frotter les mains car, la commission ECOFIN affirme n’avoir pas retracé la destination qu’ont prises les recettes de la taxe RAM.

« Au sujet de la taxe RAM, votre commission a reçu le ministre des PTNTIC accompagné du responsable de l’ARPTC. Votre commission a tenu à cette occasion à retracer dans les prévisions des crédits dans le budget général que dans les comptes spéciaux l’existence du RAM. Votre commission a le regret de vous annoncer que le RAM n’est ni dans le budget général, ni dans les comptes spéciaux même là où on ne peut pas le trouver dans les budgets annexes. Nous sommes allés jusque-là, on n’a pas retrouvé RAM », a révélé le député national Boris Mbuku.

Par conséquent, la commission ECOFIN de la chambre basse du parlement préconise la « supression simple et sans délai du prélèvement du RAM sur toute l’étendue de la RDC ».

Reste à savoir si le Président du bureau de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, répondra favorablement à la recommandation de la commission ECOFIN, lui que l’on dit intrataible lorsqu’il faut défendre le gouvernement.

Jean Pérou Kabouira