Home Politique Kinshasa: L’ACP dénonce un « acharnement politique » contre Gentiny Ngobila

Kinshasa: L’ACP dénonce un « acharnement politique » contre Gentiny Ngobila

15 min read
0
0

En froid avec son adjoint, le vice-gouverneur Gecoco Mulumba et livré à l’assemblée provinciale par la Cour des comptes pour une éventuelle déchéance, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, peut compter sur le soutien de son parti politique. Dans une déclaration faite ce vendredi 15 août 2023, l’Alliance des congolais progressistes (ACP) vante le bilan de son leader et le présente comme meilleur gouverneur de l’histoire de la ville de Kinshasa.

Dans cette déclaration, l’ACP met en exergue les capacités managériales de Gentiny Ngobila, qui a notamment organisé les régies financières pour la maximisation des recettes et affirme qu’il a fait des réalisations à impact visible.

« Sur ce, l’ACP invite la population kinoise à ne pas se laisser distraire par des politiciens roublards et haineux en mal de positionnement et de popularité. L’ACP rappelle à la Voir des comptes que Kinshasa n’est pas la seule province en retard, il y a encore plusieurs provinces qui n’ont pas déposé leurs édits de reddition des comptes. De ce fait, il se constate curieusement un acharnement politique sur la ville de Kinshasa et à la personne de Gentiny Ngobila Mbaka, notre autorité morale », y-t-on.

Ce n’est pas tout car, « l’ACP exhorte la Cour des comptes à ne plus se laisser faire manipuler par des politiciens haineux et véreux au tique de ternier l’image de cette noble institution qui doit plutôt faire ses preuves dans l’objectivité pour obtenir la confiance des congolais et de leur chef ».

Pour rappel, dans une correspondance adressée le 21 août 2023 au président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le premier président de la Cour des comptes a déploré le fait que le gouvernement provincial ne lui a pas encore transmis le projet d’édit portant reddition des comptes pour l’exercice budgétaire 2022.

Face à ce manquement grave qui dénote une volonté du chef de l’exécutif provincial de Kinshasa de ne pas rendre compte, Jimmy Munganga a demandé à Godé Mpoyi de « faire application des sanctions prévues par la constitution, à l’égard du gouvernement provincial ou de ses membres responsables du retard ainsi constaté ».

Sachant que le président de l’Assemblée provinciale venait d’être destitué par des députés provinciaux à la solde du gouverneur avant d’être réhabilité par la Cour constitutionnelle, on ne va exagérer en affirmant que le premier président de la Cour des comptes a livré Ngobila à son ennemi. Et, on peut
deviner la suite de l’histoire.

En attendant, voici la

DÉCLARATION POLITIQUE DE L’ALLIANCE DES CONGOLAIS PROGRESSISTES, ACP EN SIGLE

STOP à l’acharnement politique contre le camarade Gentiny NGOBILA MBAKA

Il se constate ces derniers jours et à l’approche des élections, des attaques et des coups bas injustifiés des politiciens qui instrumentalisent même la Cour des comptes dans le but de déstabiliser l’Autorité Morale de notre parti.

1) Pour rappel, le retard dans le dépôt de l’Edit portant reddition des comptes n’est pas constitutif d’une faute de gestion, au regard de l’article 214 de la Loi numéro 11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques qui définit clairement une faute de gestion. Toutefois, les dispositions pertinentes de l’article 178, point 3 de la Loi portant Finances publiques, donne au gouvernement provincial de Kinshasa la possibilité de joindre à son projet d’édit bidgaire de l’année 2024, le projet d’édit portant réédition des comptes du budget de l’exercice 2022 au cas où il n’aurait pas été déposé à la date, tel que déterminé à l’article 185 de la même Loi.

2) L’Alliance des Congolais Progressistes, rappelle que le Gouverneur de la ville de Kinshasa a hérité d’une dette de 64 millions de dollars américains, avec des arriérés de salaire des agents de la ville allant jusqu’à plus de 34 mois. Et pour pallier à ce déficit criant des finances de la ville, dès son entrée, le Gouverneur de la ville, en génie gestionnaire, a réorganisé toutes les régies de la ville pour la maximisation des recettes.

3) L’ACP rappelle, sous le leadership éclairé du Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, que nous appelons affectueusement Fatshi Béton, que le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Son Excellence Gentiny NGOBILA MBAKA, Autorité Morale de notre parti, a fait des réalisations à impact visible qui font peur à ses détracteurs. A titre illustratif, nous citons avec beaucoup de fierté les routes transcommunales pour désengorger les trafics routiers dans la ville, ainsi, permettre une fluidité et une mobilité sereine des usagers : les avenues Elengesa, Kikwit, Mombele, Cecomaf, De la paix, Birmanie, Assossa, Landu, De la Nation, Bongolo et tant d’autres…

4) Au-delà des infrastructures routières, le Camarade Gentiny Ngobila Mbaka en bâtisseur indéniable de la vision du Président de la République, construit un marché moderne aux standards internationaux communément appelé «ZANDO», avec une capacité de 65.000 places dont l’inauguration interviendra au mois de novembre prochain par le Président de la République. Le marché Type K, les ponts Bongolo et Kauka, les mini-stades de football, basketball et volleyball ainsi que les embellissements des espaces publics, le cas le plus illustratif est celui du boulevard Lumumba, qui font partie des réalisations faisant la fierté des Kinoises et des Kinois.

5) L’ACP rappelle, dans l’histoire de la ville de Kinshasa, qu’aucun Gouverneur n’a réussi à construire même 1 kilomètre de route achevée. L’Autorité Morale de l’ACP a éclairé les grandes artères de la ville de Kinshasa, alors que depuis des lustres, l’éclairage public était l’apanage du gouvernement central, car, à son entrée en fonction le 07 mai 2019, seulement 8 ampoules étaient fonctionnelles le long du boulevard du 30 juin. Aujourd’hui la ville en compte des milliers et cela dans plusieurs communes.

6) Il a réussi, par le partenariat public-privé, les recyclages de déchets plastiques créant ainsi des emplois aux Kinoises et Kinois, et avoir implémenté le parc de divertissement Aqua Splash qui reste le cadre le plus attractif pour les Kinoises et les Kinois. Et l’ACP rappelle que, malgré les 18 mois de la pandémie de la Covid-19 qui n’a pas facilité la mobilisation des recettes, le Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka a consenti des efforts énormes pour qu’il y ait toutes ces réalisations ci-haut citées.

7) Sur ce, l’ACP invite la population kinoise à ne pas se laisser distraire par des politiciens roublards et haineux en mal de positionnement et de popularité.

8) L’ACP rappelle à la Cour des comptes que Kinshasa n’est pas la seule province en retard, il y a encore plusieurs provinces qui n’ont pas déposé leurs édits de reddition des comptes.
De ce fait, il se constate curieusement un acharnement politique sur la ville de Kinshasa et à la personne de Gentiny NGOBILA MBAKA, notre Autorité morale.

9) L’ACP exhorte la Cour des comptes à ne plus se faire manipuler par des politiciens haineux et véreux au risque de ternir l’image de cette noble Institution qui doit plutôt faire ses preuves dans l’objectivité pour obtenir la confiance des Congolais et de leur Chef.

10) L’ACP réitère sa confiance et son soutien indéfectible au Chef de l’Etat pour qui il mobilise pour lui donner un second mandat amplement mérité.

11) L’ACP met en garde tout politicien qui oserait encore s’attaquer à son Autorité Morale, il trouverait des acpiens sur son chemin.

12) Avec toutes ces réalisations précitées qui matérialisent la vision effective du Président de la République, on est en foi de nous poser la question, Que cherchent-ils, ces politiciens haineux voulant déstabiliser l’électorat du Chef de l’Etat en s’en prenant ardemment à Gentiny NGOBILA MBAKA, le bâtisseur de la vision du Président Félix TSHISEKEDI?

Fait à Kinshasa, le 25 août 2023
Pour le Secrétariat Général de l’ACP

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…