Home Politique FCC-CACH: Le divorce pas à l’ordre du jour

FCC-CACH: Le divorce pas à l’ordre du jour

2 min read
0
0

Ceux qui espéraient voir le Front Commun pour le Congo ( FCC) demander la rupture de son alliance avec le Cap pour le Changement( CACH) doivent prendre le mal en patience.

A l’issue de sa première retraite politique d’évaluation tenue du 25 au 28 novembre 2019 à Mbuela Lodge, la Conférence des Présidents des partis et regroupements politiques et autres cadres de la plateforme de Joseph Kabila ont apporté leur soutien aux institutions de la République.

Dans le communiqué final qui a sanctionné ces travaux, le FCC a exprimé son soutien aux populations touchées par l’insécurité et aux forces de l’ordre.

« En attendant la restitution des recommandations des travaux à l’opinion, les participants ont exprimé leur soutien aux institutions de la République et à la coalition FCC/CACH au pouvoir, ainsi que toute leur solidarité à nos populations douloureusement affectées, au cours de ces deux derniers jours», lit-on dans ledit communiqué.

Les participants ont aussi demandé aux institutions de la République « à prendre, sans délai, les dispositions qui s’imposent pour arrêter les violences et à apporter l’aide humanitaire à la population en détresse du fait des catastrophes naturelles et des effets néfastes de l’action meurtrière des groupes terroristes et armées tant à Béni que dans les territoires d’Uvira et de Fizi».

ALT.