Home Politique Kinshasa: Un policier ivre gaspille deux précieuses munitions à Maluku

Kinshasa: Un policier ivre gaspille deux précieuses munitions à Maluku

3 min read
0
0

Les habitants des avenues situées aux alentours de la morgue de Maluku, située la commune rurale qui porte le même nom, ont été terrorisés ce samedi 6 mars 2021.

Ils ont été pris de frayeur suite au comportement incivique d’un élément de la police nationale congolaise (PNC) à la gâchette facile.

Incapable de maîtriser un groupe de jeunes filles visiblement ivres, qui scandaient de chansons obscènes, comme c’est d’habitude à Kinshasa dans les deuils, il n’a trouvé mieux que de tirer en l’air. Capitaine de son état, ce policier croit jusqu’à présent avoir bien agi.

Aussitôt mise au courant de cette information, Alternance.CD a contacté plusieurs personnes qui ont confirmé la nouvelle. Même le tireur en l’air a été physiquement approché et interrogé.

Après un échange de deux minutes avec notre reporter, qui se trouvait par hasard non loin de Maluku, il a banalisé son acte et a laissé entendre qu’il a bien agi pour « maîtriser » de jeunes filles, qu’il qualifie de « droguées ».

Bien que n’approuvant pas son acte, ses collègues se sont contentés de se mettre à l’abri.

Un d’entre eux a révélé que ce capitaine a pris « beaucoup de Wisky » ce matin, au point de perdre le contrôle.
Il peut avoir raison car cet agent de l’ordre dégageait l’odeur du Wisky et même du chanvre lorsqu’il échangeait avec notre reporter.
Le calme est revenu à la morgue de Maluku après cet incident et tout se passe comme à l’accoutumée.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Gouvernement Sama Lukonde : Les principaux enseignements à retenir

Après deux mois d’une longue attente marquée par des rumeurs allant dans tous les sens, le…