Home Politique RDC: L’UNC affûte ses armes pour 2023, l’UDPS se concentre sur le gouvernement de l’Union sacrée

RDC: L’UNC affûte ses armes pour 2023, l’UDPS se concentre sur le gouvernement de l’Union sacrée

4 min read
0
0

Alors que toute l’attention de l’opinion est concentrée sur l’attente de la publication du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) fixe son regard sur les élections générales prévues en 2023. Jeudi 8 avril 2021, à l’occasion de la commémoration de l’an un de l’arrestation de son leader, le parti politique de Vital Kamerhe a annoncé la mise en place de sa cellule électorale.

Allié principal du Président Félix Tshisekedi au sein du Cap pour le Changement (CACH) dont on ne parle presque plus depuis la mise en place de l’Union sacrée de la Nation, l’UNC a des grandes ambitions pour les prochains scrutins. Selon son Secrétaire Général ai, Aimé Boji Sangara, l’objectif visé est « d’améliorer sa performance et sa compétitivité ».

En clair, le parti cher à Vital Kamerhe veut avoir plus que ses 18 députés nationaux obtenus en 2018. Pour ce faire, il compte faire une évaluation des dernières élections en vue de « construire progressivement une base des données » de ses futurs candidats, en tenant compte des réalités démographiques, politiques et socio- économiques de chaque circonscription électorale.
« La mise en place, pour la toute première fois depuis notre existence, d’une cellule électorale permanente en vue d’améliorer la performance et la compétitivité de notre cher parti aux futures échéances électorales. Dans la même foulée, nous avons rendu opérationnel le bureau d’études et stratégies du parti, qui travaillera désormais dans les mêmes locaux que la cellule électorale. Pour ceux qui ne le savent pas encore, le parti dispose aujourd’hui d’un cadre qui abrite désormais notre cellule électorale et le bureau d’études et stratégies », a expliqué Aimé Boji en présence des cadres dont des ministres et membres de l’UNC.

Pendant ce temps, les dirigeants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) multiplient les réunions et les sorties médiatiques autour de la mise en place du gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

Membre à part entière de l’Union sacrée de la Nation, l’UNC participera bel et bien à ce gouvernement. Toutefois, ce parti semble être déterminé à ne pas se laisser distraire et à préparer comme il se doit les prochaines élections.

Junior Lomanga