Home Politique En attendant la SADC : Faustin Luanga, le choix de la compétence au poste d’ambassadeur itinérant de Félix Tshisekedi

En attendant la SADC : Faustin Luanga, le choix de la compétence au poste d’ambassadeur itinérant de Félix Tshisekedi

4 min read
0
0

Candidat de la République Démocratique du Congo au Secrétariat exécutif de la Communauté des États de l’Afrique Australe(SADC), Faustin Luanga Mukela va s’atelier à d’autres tâches en attendant d’obtenir la confiance des décideurs de cette institutions sous régionales. Le 4 juin 2021, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo l’a nommé au poste de son Ambassadeur Itinérant chargé du suivi des organisations internationale.

Il remplace à ce poste Nicolas Kazadi, actuellement ministre des finances du gouvernement de la République. Que faut-il retenir en bref sur le parcours du nouvel ambassadeur itinérant du Chef de l’État ?

Économiste de formation, Faustin Luanga Mukela a obtenu un phD en Sciences économiques à l’Université de Nagoya au Japon, en 1994 après une maîtrise en Relations Internationales, économie et finances internationales à l’Université internationale du Japon en 1991.
Il est Professeur d’économie, des finances et d’économétrie à l’Université de Nagoya et à l’Université Internationale de Genève en Suisse.

Haut fonctionnaire à l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC) depuis 1996, Faustin Luanga maîtrise le fonctionnement des institutions internationales et régionales.

Scientifique de renommée internationale

En postulant au secrétariat exécutif de la SADC, il a des idées claires. Il compte notamment impulser une dynamique susceptible de réaliser des programmes adaptés aux réalités et aux besoins de la sous-région mais aussi et surtout mobiliser les ressources financières nécessaires. Son programme d’action s’inscrit dans la vision 2050 de la SADC et dans le Plan stratégique indicatif de développement régional 2020-2030.

Au plan national, ce scientifique de renommée internationale a occupé notamment les fonctions d’Administrateur du Programme national de désarmement, démobilisation et réinsertion, entre 2004 et 2006.

Citoyen congolais mais aussi africain et du monde, Faustin Luanga Mukela a contribué à l’élaboration et exécution de plusieurs programmes de développement des pays africains au sein des institutions internationales en qualité d’expert.

Sa nomination au poste d’Ambassadeur itinérant du Président de la République chargé du suivi des organisations internationales est donc le choix de la compétence et de l’expérience.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Éclatement de l’UNC: Baudouin Mayo va-t-il achever ce que Vital Kamerhe a entamé?

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) traverse une trouble crise. Se battant pour …