Home Politique Lutte contre l’insécurité dans l’Est: Félix Tshisekedi combine les fronts militaire et diplomatique

Lutte contre l’insécurité dans l’Est: Félix Tshisekedi combine les fronts militaire et diplomatique

4 min read
0
0

Le Président de la République poursuit son séjour dans la partie Est du pays. Rentré à Goma après un bref déplacement à Maputo au Mozambique, Félix Tshisekedi va rencontrer, sauf changement de dernière heure, son homologue rwandais Paul Kagame, ce vendredi 25 juin 2021. La rencontre est prévue à Gisenyi, ville frontalière entre les deux pays et se déroulera sans les médias.

Le président du Rwanda a publiquement apporté son soutien verbalement à l’état de siège en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri lors de sa dernière visite en France pour un sommet économique auquel participait également Félix Tshisekedi. En dépit de la polémique qu’ont entraîné les propos du dirigeant rwandais sur les crimes commis dans l’Est de la RDC depuis des dizaines d’années, les deux hommes s’apprécient.

Félix Tshisekedi sait que l’instauration de la paix durable dans l’Est de la RDC passe par un dialogue franc avec les pays voisins. A cet effet, il ajoute aux efforts militaires sur le terrain, le front diplomatique.

C’est dans ce cadre que le Chef de l’Etat congolais a rencontré son homologue ougandais, Yuweri Museveni à Mpondwe, le 16 juin dernier à la frontière entre les deux pays. C’était une rencontre à fort enjeu économique et surtout sécuritaires.

Après le volet économique et leur entretien en tête-à-tête, les discussions sur la coopération militaire, particulièrement dans la lutte contre les mouvements armés dont l’ADF se sont poursuivies entre les chefs d’état-major général des armées des deux pays.

Selon plusieurs sources, la rencontre de ce jour entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame risque de prendre la même forme. Sauf qu’ils n’auraient pas prévu de conférence de presse conjointe. D’après nos confrères d’actualité. cd, «ce tête-à-tête sera prolongé par un autre échange bilatéral élargi cette fois-ci à leurs collaborateurs », à Goma. D’ailleurs, c’est dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu que la presse pourra être associée, mais précise-t-on, «là encore le format n’est pas encore clairement défini».

Certes, la coopération bilatérale, les questions économiques, diplomatiques et sanitaires seront abordées, mais sachant la détermination de Félix Tshisekedi dans la lutte contre l’insécurité, on peut imaginer que la question sécuritaire occupera une bonne partie de leur rencontre.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mise en place à l’ESPT: Tony Mwaba crache sur la mémoire de Patrice Lumumba

Aucun directeur provincial ressortissant du Sankuru, province d’origine du Héros nat…