Home Politique Cette fois-ci c’est vrai: Gabriel Kyungu est mort!

Cette fois-ci c’est vrai: Gabriel Kyungu est mort!

4 min read
0
0

La triste nouvelle que personne ne voulait entendre est finalement tombée. Ce dimanche 21 août 2021, Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, Président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga et Président du Conseil d’Administration (PCA) de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo(SNCC SA) est passé de vie à trépas, contrairement à d’autres fois où il était annoncé pour mort alors qu’il était encore en vie.

C’est une énorme perte pour la Nation Congolaise, qui vient de perdre un de ses baobas. Le baba Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a terminé son parcours terrestre à l’âge de 83 ans à Luanda en Angola où il a été évacué pour des soins d’urgence. Plusieurs sources dont sa famille biologique et surtout son parti politique, l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo(UNAFEC) ont confirmé l’information.
« Le Directoire National et le Bureau Politique présentent les condoléances les plus attristées à tous les Combattants, Combattantes, Cadres et Hauts Cadres du Parti en général et à sa famille en particulier. En ma qualité du Secrétaire Général du parti, j’appelle tous les Hauts cadres, cadres, combattants et combattantes de rester calmes, sereins et surtout disciplinés pendant ce moment très difficile que traverse cher parti. Le programme des obsèques vous sera communiqué ultérieurement », a annoncé le Secrétaire Général de l’UNAFEC, Maître Mukalay B. Lama dans un communiqué.

Un des acteurs clés de la politique congolaise, le patriarche Gabriel Kyungu Wa Kumwanza était devenu une vraie icône politique dans l’espace Grand Katanga. Faisant des atermoiements entre l’opposition et le pouvoir qui se sont succédés en RDC, il a notamment travaillé avec Mobutu, les deux Kabila (père et fils) et avec l’actuel Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi dont il est resté jusqu’à sa mort un inconditionnel soutien.

Avec son départ, le Grand Katanga en particulier et la Nation Congolaise en général perdent un homme de conviction, qui savait assumer ses convictions contre vents et marées.

ALT.

Lire aussi

Malheur dans la famille Kyungu: Le père malade, le fils aîné trépasse

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…