Home Politique Modernisation : Le 8 ème niveau du bâtiment du Ministère des Affaires étrangères réhabilité

Modernisation : Le 8 ème niveau du bâtiment du Ministère des Affaires étrangères réhabilité

4 min read
0
0

Après deux mois de travaux de réhabilitation, le 8 ème niveau du bâtiment du ministère des Affaires étrangères a revêtu sa plus belle robe. Il a été inauguré, samedi 21 août 2021, par le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala.

Le VPM des Affaires étrangères, qui n’avait pas de cadre de travail approprié depuis sa nomination suite aux travaux de réhabilitation du huitième niveau de son Ministère travaillera dorénavant dans des locaux réhabilités.

Les travaux de réhabilitation ont été lancés à son initiative et réalisés par l’entreprise VFL Logistique durant deux mois.

A l’occasion de la cérémonie d’inauguration, Christophe Lutundula a appelé les utilisateurs des locaux réhabilités à la responsabilité pour la protection du bâtiment.

Signature d’un accord de siège avec le centre international d’agriculture tropicale

Par ailleurs, le même samedi, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et Coopération Internationale a signé avec le Directeur Général du Centre international d’agriculture tropicale, Dr Sanginga Nteranya, un accord de siège.

Situé à Kalambo, à quelques kilomètres de la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, ce centre international d’agriculture tropicale est le premier en République Démocratique du Congo.

Il présente entre autres avantages, l’augmentation de la productivité agricole, la transformation des produits agricoles et la création d’emplois.

« Nous avons décidé de réduire l’importation dans ce pays. Il y a trop de produits que nous pouvons produire localement tels que le riz et les poissons si nous voulons réduire l’importation sur place », a expliqué Dr Sanginga Nteranya.

Ce, après avoir rappelé que « le centre existe déjà et qu’il a été inauguré le 8 octobre 2019 par le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo ».

Avec moins de 100 employés de nationalités différentes actuellement, le centre international d’agriculture tropicale a la vocation d’étendre ses activités dans tout le pays. Selon son Directeur Général, il a des sous-stations à Ngandanjika (Kasaï Oriental) et à Mvuazi (Kongo Central).

ALT.

Dans la même catégorie

ESU: Le premier module du Home des étudiants de l’Université Mapon inauguré

Urbanisme : Le projet « Fatshi City » présenté aux entreprises du Portefeuille de l’État

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…