Home Politique Ituri: Plusieurs maisons incendiées lors d’une attaque d’un village par des hommes armés

Ituri: Plusieurs maisons incendiées lors d’une attaque d’un village par des hommes armés

3 min read
0
0

Alors que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pourchassent les rebelles au Nord-Kivu et en Ituri dans le cadre de l’état de siège, certains groupes miliciens jouent avec le feu. C’est le cas des hommes armés identifiés comme des miliciens Chini Ya Kilima, originaires du groupement Makabo, dans la chefferie des Basili, accusés d’avoir mené une attaque tôt le matin de ce lundi 15 novembre 2021 à Tchabusiku, un village situé à l’Ouest de la chefferie des Bahema d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Le bilan provisoire établi par la société civile fait état de plusieurs maisons incendiées.

Le pacte de paix signé il y a quelques mois entre les autorités coutumières et notabilités des groupements Makabo et Tsere pour décourager les attaques des groupes armés dans leurs villages semble avoir été violé.

En effet, depuis l’arrestation du chef de groupement Makabo par des agents de services de sécurité pour sa présumée collaboration avec un dirigeant de la milice du Front Patriotique Intégrationniste Congolais(FPIC), un certain Chini Ya Kilima, l’insécurité a repris droit de cité dans ces deux Regroupements.

A en croire Isaac Nyakulinda, président de la société civile des Bahema d’Irumu, cité par la presse locale, un déplacement massif des populations locales de Tchabusiku est observé en direction de Tsere et Shari.

La source n’a pas avancé de bilan humain, préférant réunir toutes les informations quant à ce.

Dada Kyala/Bunia