Home Politique Élections de 2023: L’occident invite les dirigeants congolais à entamer les préparatifs

Élections de 2023: L’occident invite les dirigeants congolais à entamer les préparatifs

3 min read
0
0

Les pays occidentaux appellent les dirigeants congolais à procéder à des réformes électorales pour l’organisation des élections libres et inclusives dans le délai constitutionnel.

Les ambassadeurs de l’Allemagne, Belgique, Canada, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Italie, Japon, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Suisse et de l’Union Européenne en RDC ont salué l’investiture du gouvernement Sama Lukonde.

Dans un communiqué conjoint publié à Kinshasa, ils ont invité les dirigeants congolais à préparer sérieusement les élections prévues en 2023 en commençant par les réformes électorales.
« Il est également essentiel, afin de consolider les acquis de l’alternance de janvier 2019 et de respecter l’échéance Constitutionnelle de 2023, que l’ensemble des pouvoirs et des institutions s’engagent dès à présent dans la préparation juridique, financière et technique d’élections libres, inclusives, transparentes et impartiales notamment par les réformes attendues de la CENI et de la loi électorale », peut-on lire dans leur communiqué conjoint.

Cet appel rejoint les propos tenus par le Premier ministre Sama Lukonde lors de la présentation de son programme de gouvernement à l’Assemblée nationale.
« Il faudra désormais que nous fassions des élections un vecteur de paix, de cohésion et de progrès plutôt qu’un motif de déchirement et un rendez-vous de la violence. Les sacrifices consentis par notre peuple pour la tenue des élections démocratiques doivent trouver sa juste contrepartie dans les scrutins transparents et crédibles. C’est à ce prix, que nous allons consolider notre démocratie et garantir à chaque citoyen la jouissance de son droit constitutionnel, d’influencer la gestion publique à travers le choix de ses élus », a déclaré le chef du gouvernement.

Avant lui, le Président de la République a tenu à rassurer les députés nationaux membres de l’Union sacrée de la Nation lors de leur dernière rencontre sur sa volonté à respecter le délai constitutionnel.

ALT.

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…