Home Sécurité RDC : ce que contient le protocole d’accord signé par les 21 communautés et les groupes armés de l’Ituri

RDC : ce que contient le protocole d’accord signé par les 21 communautés et les groupes armés de l’Ituri

4 min read
0
0

Le dialogue intercommunautaire élargi aux groupes armés locaux de l’Ituri, tenu du 25 au 26 avril 2024, sous les auspices du vice-premier ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Jean-Pierre Bemba, s’est clôturé sur une bonne note. Les communautés et les leaders des groupes armés locaux ont signé un protocole d’accord.

Les représentants de 21 communautés et les groupes armés locaux ayant participé au dialogue ont pris 9 engagements et résolutions.

Ils se sont engagés à cesser, pour ceux qui s’y sont livrés, toutes les hostilités et les exactions, sans condition, sur les populations civiles, les forces de défense et sécurité dans le respect des instruments juridiques nationaux et internationaux (I); faciliter la libre circulation des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue de la province de l’Ituri(II); favoriser le retour des déplacés et la rapatriement volontaire des réfugiés dans leurs milieux respectifs (III); ne plus communautariser les conflits et les violences (IV); ne pas entraver le retour des chefs de secteurs, chefferies, groupements, des villages, pour ceux dont les activités ont entravé le bon fonctionnement de l’administration (V); ne plus circuler avec les armes et ne plus porter les indices militaires et policiers (VI); matérialiser leur adhésion au PDDRCS (VII); ne plus céder à toute influence, manipulation, intoxication endogène et exogène visant à perturber la paix, la sécurité ainsi que la cohésion sociale et dénoncer les tireurs de ficelle en province de l’Ituri pour qu’ils soient recherchés et arrêtés (VIII) et; être disponible à participer à la défense de la patrie conformément aux textes à la matière (IX).

« Nous encourageons les leaders de toutes les communautés au pardon et au vivre ensemble pour la restauration d’une paix durable à travers la justice transitionnelle. Nous demandons aux autorités provinciales et nationales ainsi qu’à la communauté internationale d’appuyer la mise en œuvre de la feuille de route du présent dialogue », peut-on lire dans le document du protocole d’accord.

De ce fait, les 21 communautés et les groupes armés locaux de l’Ituri recommandent l’accompagnement du gouvernement congolais et de la communauté internationale dans la mise en œuvre rapide du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRCS).

Junior Lomanga

PUBLICITE








						
						
					
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Léon Nguwa: «les épreuves endurées par l’UNC en 14 ans d’existence et son leader démontrent que notre destinée sera meilleure »

19 juin 2010-19 juin 2014, l’Union pour la nation congolaise (UNC) a totalisé quator…