Home Politique Éliminatoires mondial-2022: Les Écureuils du Bénin sérieusement préparés et équipés pour la « finale » face à la RDC

Éliminatoires mondial-2022: Les Écureuils du Bénin sérieusement préparés et équipés pour la « finale » face à la RDC

4 min read
0
0

Des gros moyens pour un match considéré comme une « finale ». C’est ce que le Bénin a fait pour le match comptant pour la sixième et dernière journée de la phase 2 des éliminatoires du Mondial 2022. Le gouvernement béninois a déployé des moyens tant humains que financiers colossaux pour tenter d’obtenir une qualification en tour de barrages.

Il a notamment mis à la disposition des poulains de Michel Dussuyer et de toute la délégation, un avion spécialement affrété pour eux. Cet avion atterrit ce vendredi 12 novembre à Kinshasa où les Écureuils, premiers du groupe J avec 10 points, vont croiser le fer avec les Léopards, deuxièmes avec 8 points.

Après sa précieuse victoire sur le Madagascar (2-0), jeudi 11 novembre, lors de la cinquième journée, le Bénin carresse l’espoir de se qualifier pour la première fois de son histoire, à la phase finale d’une coupe du monde.

La Tanzanie distancée de 3 points et le Madagascar éliminé, le Bénin n’a d’yeux que sur la République Démocratique du Congo, qui occupe la deuxième place après sa victoire sur la Tanzanie le même jeudi(3-0).
Sachant que seul le premier de chaque groupe sera qualifié pour les barrages, le président du Bénin, Patrice Talon, a mis du paquet pour pousser les Écureuils à une victoire dimanche prochain au Stade des Martyrs de Kinshasa.

A cet effet, le gouvernement béninois a affrété un avion, qui a quitté Cotonou, ce vendredi, avec à son bord, les 156 personnes qui composent la délégation des Écureuils.

Celle-ci est conduite par M. Mathurin de Chacus, président de la fédération béninoise de football, accompagné de Bellarminus Kakpovi, Secrétaire Général du Ministre des Sports et du Directeur de cabinet de ce dernier.

Les Écureuils espèrent obtenir au moins un match nul face aux Léopards pour décrocher une qualification en phase de barrages. Et, le match nul (1-1) obtenu au match aller à Cotonou ainsi que les moyens mis à leur disposition par le Président Patrice Talon et le gouvernement de leur pays leur donnent des raisons d’y croire.

Aux hommes d’Hector Cùper d’être vigilants pour ne pas louper l’occasion de corriger leur campagne des éliminatoires à la coupe du monde 2022 pas du tout à la hauteur de leur réputation au niveau continental.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mongala: Le gouverneur César Limbaya livré à la justice pour « détournement » décelé par l’IGF

Le gouverneur de la Mongala, César Limbaya, a été déshabillé de ses immunités par l’…