Home Politique Nomination des Bourgmestres de Kinshasa : India Omari affirme qu’il existe bien un arrêté du gouverneur Gentiny Ngobila

Nomination des Bourgmestres de Kinshasa : India Omari affirme qu’il existe bien un arrêté du gouverneur Gentiny Ngobila

6 min read
0
0

Cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie(PPRD), India Omari se moque de ceux qui se réjouissent du démenti de l’Hôtel de ville de Kinshasa sur la nomination et permutations de bourgmestres. Il affirme que les Bourgmestres nouvellement nommés ou permutés vont bel et bien occuper leurs postes.

Le débat reste houleux dans les salons politiques et les réseaux sociaux autour de la nomination et permutations de Bourgmestres de Kinshasa.

Plus de quarante huit heures après l’annonce de ces nominations, un communiqué signé par le Directeur de cabinet du gouverneur Gentiny Ngobila a nié l’authenticité de l’arrêté y afférent.
« Le cabinet du Gouverneur de la ville de Kinshasa porte à la connaissance du public que l’Arrêté en circulation dans les réseaux sociaux portant permutation des Bourgmestres et Bourgmestres adjoints des communes de la ville de Kinshasa est un faux. Le Cabinet du Gouverneur de la Ville a été surpris comme tout le monde par la présence sur la toile d’un Arrêté sans numéro, sans date et sans sceau de l’Hôtel de ville. Après enquête, le Cabinet du Gouverneur de la Ville annonce que la personne qui a posté ce faux document est déjà identifiée et sera remise à la justice », a fait savoir Me Freddy Bonzeke.

Après ce démenti, la jouissance a cédé place à la honte dans l’entourage de certains bourgmestres et Bourgmestres adjoints. Du côté de défendeurs du respect de la Constitution à l’instar du Président de l’ACAJ, Me Georges Kapiamba, c’est la satisfaction totale.

De son côté, India Omari refuse d’admettre que lui et ses collègues du PPRD faussement promus à la tête de certaines municipalités de Kinshasa ont inutilement gaspillé de l’argent en sablant du Champagne tout comme leurs alliés de l’UDPS qui, ont été présentés à la base du parti par le Secrétaire général Augustin Kabuya.

« Il faut lire très bien le communiqué du Dircab,il ne s’attaque pas aux bourgmestres,seulement il s’insurge contre un faux arrêté qui circule sur les réseaux sociaux sans cachet du gouverneur,le libellé est très clair et précis« , a-t-il écrit sur un forum de discussion sur WhatsApp.

Plus loin, il a même laissé entendre que le démenti du Directeur de cabinet du Gouverneur de Kinshasa relèverait d’une stratégie politique et que les bourgmestres membres du PPRD vont discrètement prendre possession de leurs bureaux.

En réaction, Me Georges Kapiamba l’a recadré en lui signifiant qu’il n’existe pas d’arrêté portant nomination et permutations des Bourgmestres de Kinshasa.
« Du n’importe quoi! Mais donnes-nous l’autre arrêté qui a promu tes camarades et pour lesquels tu avais annoncé sabler du champagne? Je suis pour la promotion des jeunes, mais dans le respect des lois de la République. S’il intervient un autre arrêté non conforme aux lois, nous le combattre jusque devant le juge administratif et gagnerons », a martelé le Président de l’ACAJ.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Isidore Ndaywel après la marche du CLC: « Nous ne sommes pas en voie de disparition»

Le Comité Laïc de Coordination ( CLC) a marché ce lundi 21 octobre à Kinshasa. La manifest…