Home Sécurité Sud-Kivu: Un militaire FARDC en état d’ivresse fait un carnage à Sange

Sud-Kivu: Un militaire FARDC en état d’ivresse fait un carnage à Sange

2 min read
0
0

Douze personnes tuées et au moins 9 autres blessées dont quatre grièvement, c’est le bilan provisoire du drame  causé par un militaire des FARDC, qui a tiré sur des civils à Rutanga et Kinanira, deux quartiers de Sange en territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Le drame s’est déroulé jeudi 30 juillet 2020 à 20 heures lorsque ce militaire du bataillon spécial commando, en état d’ivresse, a tiré à l’aveuglette sur des personnes rencontrées et sur des membres des familles assis dans leurs cours.

Selon Djafari Byadunia, journaliste à la radio rurale de Sange,  qui rapporte la triste nouvelle, la plupart des victimes ont succombé de suites de leurs blessures à l’hôpital général de référence de Ruzizi/Sange. « Il y a 12 morts dont 5 hommes, 6 femmes et 1 enfant de sexe féminin et 9 blessés. Tous les morts étaient habitants du quartier Rutanga. Deux autres quartiers ont été touchés. Il s’agit de Kajembo avec 3 blessés et Kinanira où on compte 6 blessés dont 2 femmes et 4 hommes », a-t-il rapporté, sur des propos relayés par nos confrères de Kivu5.net.

A en croire la même source, cet élément incontrôlé des FARDC a pris la poudre d’escampette après son forfait. Les jeunes de Rutanga et Kinanira se song lancés à sa poursuite. La réaction de sa hiérarchie est attendue dans les prochaines heures.

Jules Tendikilonge depuis Uvira

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Goma : Les enseignants boycottent la reprise des cours

L’Assemblée extraordinaire de la synergie des syndicats des enseignants de Goma s&rs…