Home Sécurité Sud-Kivu: Un militaire FARDC en état d’ivresse fait un carnage à Sange

Sud-Kivu: Un militaire FARDC en état d’ivresse fait un carnage à Sange

2 min read
0
0

Douze personnes tuées et au moins 9 autres blessées dont quatre grièvement, c’est le bilan provisoire du drame  causé par un militaire des FARDC, qui a tiré sur des civils à Rutanga et Kinanira, deux quartiers de Sange en territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Le drame s’est déroulé jeudi 30 juillet 2020 à 20 heures lorsque ce militaire du bataillon spécial commando, en état d’ivresse, a tiré à l’aveuglette sur des personnes rencontrées et sur des membres des familles assis dans leurs cours.

Selon Djafari Byadunia, journaliste à la radio rurale de Sange,  qui rapporte la triste nouvelle, la plupart des victimes ont succombé de suites de leurs blessures à l’hôpital général de référence de Ruzizi/Sange. « Il y a 12 morts dont 5 hommes, 6 femmes et 1 enfant de sexe féminin et 9 blessés. Tous les morts étaient habitants du quartier Rutanga. Deux autres quartiers ont été touchés. Il s’agit de Kajembo avec 3 blessés et Kinanira où on compte 6 blessés dont 2 femmes et 4 hommes », a-t-il rapporté, sur des propos relayés par nos confrères de Kivu5.net.

A en croire la même source, cet élément incontrôlé des FARDC a pris la poudre d’escampette après son forfait. Les jeunes de Rutanga et Kinanira se song lancés à sa poursuite. La réaction de sa hiérarchie est attendue dans les prochaines heures.

Jules Tendikilonge depuis Uvira