Home Politique Chan 2021: La concentration règne dans la tanière des Léopards et chez les supporters présents au Cameroun

Chan 2021: La concentration règne dans la tanière des Léopards et chez les supporters présents au Cameroun

7 min read
0
0

La sérénité et la concentration sont au top dans le chef des Léopards et des supporters présents au Cameroun où se déroule la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2021.

À deux jours du quart de finale qui va les opposer au pays organisateur, les joueurs de la République Démocratique du Congo et les supporters présents à Douala ne pensent qu’à une victoire, synonyme de la qualification en demi-finale.

La concentration gagne du terrain à Douala et on peut le lire dans les yeux du groupe des léopards que quelques journalistes ont pu rencontrer, mercredi en début de soirée au stade annexe du Grand Complexe Omnisport de Japoma. Le retour après quarantaine de leurs coéquipiers Matampi, Mukuni et Doxa Gikanji et du sélectionneur Florent Ibenge a redonné un sourire à ce bloc qui a réalisé une belle performance au premier tour de ce tournoi avec 7 points en 3 sorties. D’autres bonnes nouvelles vont encore tomber après la série des tests covid-19 que la CAF a effectué, ce jeudi 28 janvier 2021 dans le groupe.

Les fauves congolais restent déterminés à batailler dur face au pays organisateur, samedi à 20 heures, dans le cadre de quart de finale de cette compétition.
Les Léopards partent favoris au vu de leur prestation et le Gouvernement de la République a bien assuré les choses.

La présence du Ministre des Sports, Amos Mbayo a d’ailleurs requinqué ce groupe, le jeudi 21 janvier dernier alors qu’ils étaient menés 0-1 face à la Libye, un match qui s’est finalement soldé par un nul de zéro but partout.

Le fils-maison, comme on le surnomme, Président du Comité Olympique Congolais et plusieurs fois Conseiller Financier dans ce même ministère, connait la valeur d’une bonne prime de qualification et des primes des matches perçues d’avance par les joueurs dans une compétition. Il était là en 2006 et 2016 lors du sacre des Léopards au CHAN.

Il n’y a pas que les bonnes conditions offertes aux athlètes qui sont à signaler. Les supporters venus de Kinshasa bénéficient eux aussi de la manne que le Président de la République a mise à la disposition du Ministère des sports.

En effet, la prise en charge de l’Etat qui ne concernait que 140 personnes couvre aujourd’hui les charges des 162 supporters qui ont pris l’avion depuis Kinshasa pour aller soutenir leur équipe nationale.

Ce groupe constitué en majorité des animateurs et danseurs ainsi que des journalistes est logé dans un hôtel 4 étoiles situé en plein Centre-Ville de Douala. Une première car on sait que les supporters congolais ont la réputation de loger dans des hôtels de seconde zone lorsqu’ils sont à l’étranger pour des compétions continentales. Aussi, chaque membre de la délégation bénéficie des avantages que l’Etat congolais a mis à la disposition de ses ambassadeurs (transport aérien, primes de séjour, bus pour le transport escorté par la Police camerounaise, billets de matches et autres facilités etc…).
Autant d’éléments qui réunis, créent une union de cœur avec les Léopards.
C’est d’ailleurs le sens de la réunion tenue, ce mercredi 27 janvier autour de la piscine du luxueux hôtel PRINCE DE GALLES par le Chef de cette délégation, Herman NGEDIKO, un dirigeant sportif affirmé et minutieux, avec les supporters congolais qui ont fait le déplacement de Douala.

« Le calme et la concentration règnent en ce moment tant à l’hôtel de la délégation que dans le QG des léopards », constate un journaliste sur place.
Un état d’esprit que ce petit monde voudrait insuffler à l’ensemble de la population congolaise qui ne rêve que d’une chose: battre le pays organisateur et d’autres pays pour remporter ce CHAN.

Y.D./C.P.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Musique : Héritier Watanabe explore le reggae, version des amoureux

  On le savait talentueux depuis ses débuts dans la musique. Mais avec son nouvel  album «…