Home Politique Turquie: Christophe Lutundula porte la voix de la RDC au 2 ème Forum Diplomatique d’Antalya

Turquie: Christophe Lutundula porte la voix de la RDC au 2 ème Forum Diplomatique d’Antalya

8 min read
0
0

Le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala fait partie de plus de 2500 personnalités dont de Chefs d’État, dirigeants, chefs de gouvernement, ministres, vice-ministres et secrétaires de 44 organisations régionales et internationales, acteurs internationaux, diplomates, chefs d’entreprises, universitaires, membres de groupes de réflexion et des représentants de la jeunesse et des médias participant au 2 ème Forum Diplomatique d’Antalya, une ville du Sud de la Turquie, du 11 au 13 mars 2022.

Arrivé mercredi 9 mars, il va intervenir aux travaux de ce forum qui se tient quelques semaines après la visite d’État en RDC du Président de la République de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Selon des médias turcs, ce forum devrait réunir 12 chefs d’État, 15 dirigeants, dont trois chefs de gouvernement, 67 ministres, 6 vice-ministres et les secrétaires de 44 organisations régionales et internationales dont le Secrétaire Général de l’OTAN, Jean Stoltenberg et d’autres personnalités.

Organisé sous le thème « Recoder la diplomatie », le deuxième forum diplomatique (Antalya Diplolacy Forum) est placé sous la haute autorité du président turc et se tient dans la station balnéaire du Sud d’Antalya.

Excellente plateforme pour discuter des défis internationaux

Les discussions se porteront notamment sur les questions liées au leadership et la diplomatie, à la paix et la prospérité, à l’économie verte, à la gouvernance démocratique, au renforcement de la solidarité et à la promotion de la paix. C’est donc une excellente plateforme pour les acteurs régionaux et mondiaux des sphères de la diplomatie, de la politique et des affaires pour partager des idées et relever les défis internationaux.

« L’humanité a besoin d’une diplomatie robuste pour résoudre les tensions, gérer le changement, faciliter l’adaptation et promouvoir la coopération. Pour cela, la diplomatie doit rester innovante, efficiente et efficace. Elle exige à son tour des efforts composites de réévaluation, de réaffirmation et de restauration, en d’autres termes, un recodage », explique la Cellule de Communication du ministère des Affaires étrangères dans une dépêche parvenue à alternance.cd.

Le recodage de la diplomatie, poursuit-on, implique également de trouver des moyens efficaces de communiquer les intérêts nationaux avec un langage, une perspicacité et un impact renouvelés, tout en faisant un usage intensif de capacités numériques innovantes et en évolution rapide.

Le Forum Diplomatique d’Antalya va, pour ce faire, continuer à servir de plateforme pour une discussion interactive et multipartite sur les aspects clés du recodage de la diplomatie en ces temps de changements.

Actualité internationale oblige, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Çavusoglu a annoncé une rencontre, en marge de ce Forum, ce jeudi 10 mars 2022, avec ses homologues russes Sergueï Lavrov et Ukrainien Dmitro Kuleba dans un format tripartite. Il espère que cette rencontre sera un pas positif vers la paix et la stabilité en Ukraine, en proie aux attaques des troupes russes depuis le 24 février dernier.

En ce qui concerne la RDC, il faut dire que le Forum Diplomatique d’Antalya se tient quelques semaines après le séjour à Kinshasa du président turc Recep Tayyip Erdogan. Au cours de sa visite officielle, son pays et celui de Félix Tshisekedi Tshilombo avaient signé 7 accords de coopération. Il s’agit de l’accord-cadre militaire, le Protocole relatif aux aides financières, l’Accord de coopération sur l’industrie de défense, le Protocole d’accord sur la construction du Centre des Finances de Kinshasa, le Protocole d’accord sur l’infrastructure et le transport fluvial sur le fleuve Congo et ses affluents, le Protocole d’accord pour la construction de 1.083 Km d’autoroute et le Protocole d’accord pour la construction de la ligne de chemin de fer Banana-Kinshasa.

Par ailleurs, de nombreux autres sujets liés entre autres à la sécurité énergétique, intelligence artificielle, metaverse, racisme, lutte contre les discriminations, lutte contre la désinformation, la migration irrégulière, lutte contre le terrorisme ou encore au développement de l’Afrique et de la région Asie-Pacifique seront développés au cours du deuxième Antalya Diplomacy Forum.

JPK