Home Politique Lapsus du prophète Joël Francis Tatu sur les tetela: Le malentendu entre l’homme de Dieu et sa famille maternelle dissipé

Lapsus du prophète Joël Francis Tatu sur les tetela: Le malentendu entre l’homme de Dieu et sa famille maternelle dissipé

9 min read
0
0

C’est ce qu’on appelle mettre en pratique les écritures bibliques dans sa vie. Après s’être attiré les foudres de la communauté tetela à la suite d’un lapsus lors d’une de ses prédications,le prophète Joël Francis Tatu Mundala, président de la Mission Apostolique et Prophétique pour le Réveil (M.A.P.R) a fait preuve d’humilité en allant rencontrer quelques membres de la communauté tetela à Kinshasa. Sans chercher à se justifier, l’homme de Dieu a présenté ses sincères excuses et pris l’engagement d’aller à la rencontre des notabilités de la province du Sankuru pour le même exercice.

Les tetela qualifiés de « sauvages »? -L’affaire a suscité des vagues dans les réseaux sociaux. Des ultimatums ont été lancés contre ce prédicateur pour exiger le retrait de ses propos. On a frôlé la récupération politique…Une plainte aurait même été déposée contre lui.

Mais, en vrai disciple du Christ, le prophète Joël Francis Tatu Mundala a fait un geste qui aura marqué tout tetela normalement constitué.

En effet, il a reçu une délégation des ressortissants du Sankuru composée notamment de Timothée Shutsha, auteur du premier ultimatum de 48 heures lui lancé et de Me Gislain Okenge, un des avocats qui ont intenté une action en justice contre lui.

Accompagné de son avocat, le prophète Joël Francis Tatu a confié à la presse que c’est lui qui a sollicité cette rencontre avec des représentants de la communauté tetela.

« Pour ceux qui ne le savent pas, je suis tetela de par ma part. Je m’appelle Joël Francis Tatu Mundala. Je suis venu parce que mes propos, lors de ma prédication que j’ai donnée il y a quelques semaines avec l’intention d’ édifier les gens, n’étaient pas bien choisis. La première personne qui m’a appelé pour m’ en parler c’était ma propre mère parce qu’elle est sentie offensée par beaucoup de réactions qu’elle a reçues autour d’elle. En tout cas, je n’avais pas encore réalisé que ce que j’avais dit était grave jusqu’à ce que j’ai vu les réactions sur le net. Aujourd’hui je suis venu demander pardon à la communauté, processus que je viens de commencer aujourd’hui. Je vais en parler dimanche à l’église et sur les réseaux sociaux et pourquoi pas aller au Sankuru prêcher l’évangile », a-t-il révélé.

Après avoir réalisé les conséquences de ses paroles mal choisies, il a promis qu’à la longue, il trouvera de « mots beaucoup plus appropriés » pour prouver ce qu’il veut dire quand il tient le saint livre.

Bien que n’ayant pas reçu mandat de représenter la communauté tetela, les interlocuteurs du prophète Francis Joël Tatu Mundala se sont portés volontaires pour l’accompagner auprès des notabilités de leur province.

Ce qu’il faut savoir sur ce prophète

Président de la MAPR, le prophète Joël Francis Tatu fait partie des prédicateurs congolais les plus en vue actuellement au pays et même à l’international. Dynamique et charismatique, son message prophétique est clair et puissant.

Sa rencontre avec le Seigneur remonte au 8 février 1998. Ce jour-là, le gentleman Joël Francis Tatu Mundala avait reçu l’appel au ministère par une parole prophétique et imposition des mains de l’apôtre Freddy Decoster de l’Eglise Protestante Baptiste de Honfleur, en France, lors d’une croissance évangélique.

Il a évolué sous la direction du ministère évangélique pendant plus de cinq ans avant d’être confirmé dans le ministère prophétique en 2004.
Outre le mandat d’oeuvrer pour le réveil et la réforme de l’église, ce prophète est également chantre et conducteur d’adoration.

Ses prédications dans les églises, ministères, séminaires, conférences des serviteurs de Dieu, écoles, universités et autres lieux publics sont prisées comme le carburant en temps de pénurie.

Bien structuré, il est un des rares pasteurs congolais à avoir séparé ses activités publiques privées de celles du ministère.

A cet effet, le prophète Joël Francis Tatu a créé une structure dénommée JFTministries dont il est le président.

C’est en 2010 qu’il a fondé la Mission Apostolique et Prophétique pour le Réveil (M.A.P.R) présente dans plusieurs pays. Cet homme de Dieu a fondé en 2015, le Centre International de Réveil- Église Porte des Cieux, opérationnel en RDC, en Namibie et dans la communauté digitale EPDC Global.

JPK