Home Politique Mines : KCC, partisan de la bonne gouvernance

Mines : KCC, partisan de la bonne gouvernance

6 min read
0
0

Située à proximité de Kolwezi dans la province du Lualaba, Kamoto Copper Company (KCC) est une société dont 75% des parts sont détenus par le Groupe Glencore, le plus grand groupe de négoce de matières premières au monde.

Opérant dans le secteur minier, elle contribue en la création d’emplois. Au cours de l’année 2021, ses prévisions pourraient être supérieures comparativement à 2020.

Madame Marie-Chantal Kaninda, Vice-présidente de Glencore RDC en charge des affaires de la société avait donné, au cours d’un échange avec la presse à Kinshasa au mois de décembre dernier, des chiffres qui en disent long sur l’apport de KCC dans l’amélioration de la chaîne de valeur dans l’exploitation notamment du Cobalt, conformément aux recommandations de DRC Business Africa Forum.

Opérationnel en République Démocratique du Congo depuis 2018, le Groupe Glencore, une entreprise minière de droit suisse opère avec deux sociétés : Kamoto Copper Company (KCC) et Mutanda Mining SARL(MUMI), toutes situées dans la province du Lualaba.

A travers ses deux filiales, il a consentis des investissements pour des projets actuels et futurs. Ces investissements ont contribué notamment à contribuer à l’augmentation de la chaîne de valeur localement.
Engagé dans la lutte contre la corruption
Glencore s’est engagé auprès du gouvernement congolais pour lutter contre la corruption et protéger l’environnement. Ainsi, en 2020, cette société minière a accordé à la province du Lualaba, à travers ses deux filiales dont KCC, plus d’un million USD en équipements pour lutter contre la pandémie de Covid-19.
« Nous sommes partisans de la transparence, de la bonne gouvernance et de l’intégrité. Ces principes sont ancrés dans nos valeurs et énoncés dans notre code de conduite. Nous attendons de tous nos employés le respect de notre code de conduite », a relevé la Vice-Présidente de Glencore RDC.

Lire aussi Glencore RDC a présenté ses réalisations pour 2021 (Communiqué)

Le Groupe Glencore a investi, au travers MUMI et KCC, 8 milliards USD depuis 2018.
Rien qu’au cours de l’année 2020, Glencore RDC a engagé 331 millions USD au titre de dépenses d’investissement ; 424 millions USD en paiements effectués au Gouvernement en termes d’impôts, taxes et redevances ; 4,1 millions USD en investissements sociaux et communautaire. Ce sont au total 15 000 emplois qui ont été créés, contribuant de ce fait à la réduction de la pauvreté et à la création des richesses.

D’après Madame Marie-Chantal Kaninda, au plan social, deux millions USD sont investis chaque année au profit des communautés impactées par l’activité minière de MUMI et KCC même si la mine a été obligée de suspendre ses activités pendant quelque temps suite aux travaux d’entretien et de maintenance.

Par ailleurs, KCC détient la deuxième exploitation minière de Glencore en RDC avec une mine souterraine et une mine à ciel ouvert dont les capacités de production sont estimées à 300 000 tonnes de cuivre par an et 30 à 40 000 tonnes Cobalt par an.

J.Lomanga